Cyrano

412 mots 2 pages
Commentaire :

Les médecins, au XVIIème siècle sont à l'origine de nombreuses critiques comme celle que fait Molière dans « Le Malalde imaginaire ». Cyrano de Bergerac écrivain français du XVIIème siècle écrit une lettre satirique, « contre les médecins » en 1654. Il y dénonce les médecins qui enfoncent leurs patients dans une mort certaine. Nous étudirons tout d'abord une œuvre satirique puis le témoignage d'un patient.

I - une oeuvre satirique A) la critique des médecins hypocrites

Dans cette lettre Cyrano dénonce par le biais de sa propre expérience, celui d'un homme mourrant face à un médecin imcompétant et fourbe.
Le premier aspect du médecin est un menteur. Il dit au patient qu'il va bien, tout en disant à la famille de se préparer au pire. Il ment aussi en condamnent tout patients pour se protéger de leur possible incapacité à les sauver.
Cette incapacité est évoquée par un champs lexiacal lorsque Cyrano exprime ses douleurs à son médecin : « Plus il témoigne s'en réjouir […] que d'un « Tant mieux ! » » syncope léthargique → c'est bon signe
« Bon ! dit-il, cela vaudra une saignée »
« il rit »

Il utilise également du vocabulaire du champs lexical de la médecine :
« Je connais assez que la souplesse de leur art les oblige de condamner leurs Malades à la mort » (lignes 10 à 12)

« Si quelqu'un en échappe, on attribue la guérison aux puissants remèdes qu'ils ont ; et s'il meurt, chacun s'écrie que c'est une habile homme, et qu'il l'avait bien dit » (lignes 12 à 14) B) la critique des médecins incompétents

Cyrano se décrit comme condamné, les médecins sont appelés de plusieurs manières « bourreau » « traitre » « ennemies ». Il matérialise le contexte, la maladie et le médecins lui tiennent, tout deux, « le poignard sur la gorge avec tant de rigueur ». Il utilise une anaphore de la ligne 15 à 17 pour exprimer la graduation de la tragédie « Plus je sens le mal(...)plus il témoigne s'en réjouir » Le médecin ment au patient

en relation

  • Cyrano
    782 mots | 4 pages
  • Cyrano
    3019 mots | 13 pages
  • Cyrano
    282 mots | 2 pages
  • Cyrano
    322 mots | 2 pages
  • Cyrano
    1072 mots | 5 pages
  • cyrano
    890 mots | 4 pages
  • Cyrano
    472 mots | 2 pages
  • Cyrano
    370 mots | 2 pages
  • Cyrano
    325 mots | 2 pages
  • cyrano
    1782 mots | 8 pages