Début d'une synthèse sur la bourgeoisie.

596 mots 3 pages
Désignant autrefois selon son étymologie simplement l’ensemble des habitants du bourg, la bourgeoisie, à la fin du Moyen-âge, représente la classe sociale intermédiaire entre la noblesse et la paysannerie. Implantée dans les villes dont elle a contribué à l’essor, la bourgeoisie se trouve dans les métiers du commerce, de la finance et de l’artisanat. Constituée d’hommes libres possédant des droits et une propriété privée, la bourgeoisie s’est développée avec l’industrialisation. A l’origine de la Révolution française et de l’Etat de droit tel qu’il existe aujourd’hui, la bourgeoisie est parvenue à abolir les privilèges de la noblesse et à l’écarter du pouvoir, devenant ainsi la nouvelle classe dirigeante et se révèle en France au XVIII comme étant une force économique, sociale et politique. Dans la théorie marxiste, la bourgeoisie est la classe sociale dominante qui, dans un pays capitaliste, détient les moyens de productions et exploite les prolétariats en essayant de maintenir le coût de la main d’œuvre le plus bas possible. Par sa formation intellectuelle et son influence politique, la bourgeoisie domine la société. Nous montrerons en quoi la bourgeoisie est un groupe hétérogène présentant néanmoins des caractéristiques communes.

En premier lieu, d’un point de vue économique et professionnel, nous pouvons observer que les activités rentières formant le patrimoine de la bourgeoisie ne proviennent pas toujours d’une activité professionnelle. On distingue en effet à cet égard deux sortes de bourgeoisies : une bourgeoisie passive ou inactive et une bourgeoisie active.
La bourgeoisie dite « passive » est composée de rentiers aux statuts très différents. Certains se contentent de vivre sur les revenus de leur patrimoine, d’autres prennent plus de risques profitant du développement des valeurs mobilières ( actions, obligations ), des emprunts d’Etat et des sources nouvelles de rentabilité du capital. Cependant, les placements immobiliers n’ont jamais perdu de leur

en relation

  • La france bourgeoise
    4281 mots | 18 pages
  • L'évolution de la bourgeoisie du 19ème au 21ème siècle
    4717 mots | 19 pages
  • Voyage en grande bourgeoisie
    4255 mots | 18 pages
  • La fin de la classe ouvrière
    1965 mots | 8 pages
  • Revision economie bts muc
    3865 mots | 16 pages
  • Courbet Enterrement Ornans
    2729 mots | 11 pages
  • Notes sf 1981 et la machine a explorer le temps
    4436 mots | 18 pages
  • 18 Brumaire de Bonaparte
    918 mots | 4 pages
  • L'entre deux guerres
    2466 mots | 10 pages
  • Voyage en grande bourgeoisie
    1014 mots | 5 pages
  • Les classes sociales
    607 mots | 3 pages
  • Disserte ses
    1570 mots | 7 pages
  • La disparition de la classe ouvriere
    2499 mots | 10 pages
  • L’exploitation de l’ouvrier par le capitalisme
    927 mots | 4 pages
  • Histoire sociale au 19ème siècle
    1011 mots | 5 pages