Définition de l'approche genre

Pages: 6 (1496 mots) Publié le: 18 mars 2013
LES THEORIES DE L’APPRENTISSAGE

I- Piaget (1896-1980)

Piaget reste une référence en la matière.
Piaget travaille sur la psychologie de l’enfant. C’est un épistémologue. Sa question principale était : D’où viennent les concepts qu’utilisent les scientifiques ? Les concepts tels que le nombre, l’espace, le temps, la causalité...
Sa thèse : les concepts ne sont pas dérivés del’expérience. L’expérience est la rencontre avec la matière, le sensible.
Empirisme = les concepts sont dérivés de l’expérience. Ils ne sont pas innés.
Préformisme = les concepts sont innés. Ils ne sont pas dérivés de l’expérience.
Piaget n’est ni empiriste ni préformiste. Les concept sont construits par le sujet, ils sont le résultat d’un développement, ils ont une genèse.
L’épistémologie génétique (dans lesens de développement), psychogénétique, genèse... sont des termes beaucoup employés par Piaget.
Empirisme = l’esprit est un tabula rasa où on imprime les données sensibles du réel. Elles vont permettre la construction de concepts. Lors d’un même événement, tout le monde ne voit pas et ne ressent pas la même chose. Donc la réalité n’est pas donnée mais elle est lue.
Innéisme = Les savoirs etles concepts ne peuvent pas être abstraits de l’expérience ou du monde sensible. Ils sont innés. Les idées et les concepts sont préexistants.
La position de Chomsky (psycholinguiste qui s’intéresse à la grammaire orale) : Quand un enfant apprend à parler, il y a des erreurs qu’il ne commet jamais. Chaque enfant nait avec des compétences grammaticales innées qui s’actualiseront dans une langueparticulière. L’enfant ne se trompe pas dans l’ordre syntagmatique de l’énoncé.
Piaget n’est innéiste car sinon il ne pourrait pas y avoir de progrès en sciences.

Quelques concepts piagétiens sur la rencontre du sujet avec le réel :
Assimilation = Le sujet assimile des données du réel et les généralise. Le sujet agit sur le milieu. L’assimilation est alors incomplète. Elle est suivie de :Accommodation = Le sujet se modifie pour s’adapter au réel (réorganisation). L’assimilation devient alors complète.

Piaget met aussi en évidence que l’on ne pense pas de la même manière quand on est enfant et quand on est adulte. Le développement a pour terme ~ 18 ans.

Piaget décrit les stades de développement comme des ordres de succession constants. Il ne parle pas de chronologie. Les stades sontintégratifs, c'est-à-dire que ce qui est construit à un âge donné et intégré au stade d’après. Il caractérise un stade par une structure d’ensemble (il est aussi structuraliste = un stade est un système organisé).
Un stade a toujours une phase de préparation et une phase d’achèvement. Il existe des décalages verticaux entre les stades, c'est-à-dire que l’enfant peut se repérer chez lui mais cesera au stade suivant qu’il pourra se le représenter. Il existe aussi des décalages horizontaux (au sein d’un même stade).
Piaget est conscient que ce qu’il évalue est dépendant du contexte. Mais il existe des constantes.

Stade sensorimoteur (de 0 à 2-3 ans)
Les comportements passent par l’action du corps. Au départ il y a des schèmes moteurs de base, puis un agencement de ces schèmes entreeux. La limite est la représentation. L’enfant est dans l’exploration mais pas dans la réflexion.
Schème = action généralisée, peu conceptuelle telle que tirer, tomber, sauter, agiter...

Stade préopératoire ou de la fonction symbolique ( jusqu’à 6-7 ans)
L’enfant n’est pas conservant. Il n’a donc pas acquis la réversibilité. Les propriétés du réel ne sont pas, pour lui, forcément conservéesaprès une transformation. Par exemple, la même boule de pâte à modeler, une fois aplatie : l’une est plus grosse que l’autre (il n’est pas conservant). Pour lui il n’y a pas de réversibilité. Au stade d’après il le sera.
L’enfant va pouvoir représenter et se représenter la réalité : images mentales, mémorisation, acquisition du langage, les jeux symboliques d’imitation... Le jeu permet de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Définition et évolution du genre romanesque
  • Genre
  • Le Genre
  • Genre
  • Genre
  • genre
  • Genre
  • Genre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !