Déforestation

Pages: 23 (5744 mots) Publié le: 13 août 2010
La déforestation à Madagascar

Dans les pays en voie de développement, le bois reste le combustible le plus utilisé.
Victime de sa facilité d’accès et de sa gratuité, il dépasse de loin tous ses concurrents.
Or, outre l’esthétique du paysage, la verdure qu’il offre à nos yeux et son rôle sur le plan environnemental, l’arbre nous fournit de multiples produits vitaux :du bois au papier, en passant par les matières premières pharmaceutiques, cosmétique, industrielles et artisanales.
A Madagascar, l’arbre représente 82% de l’énergie consommée. Une demande évaluée à plus de deux fois de l’offre, estimée à 6,5 millions de tonnes Équivalent Bois.
Une des conséquences directes de telle situations est la déforestation et la désertification de plus en plusrapide de l’île surnommée autrefois " l’île verte ", et qui est en passe de devenir " le second Sahel ".
Bien entendu, l’utilisation du bois en tant que source d’énergie n’est pas la seule cause de cette situation. Il y a aussi les incendies de forêt "(accidentels ou criminels), la pratique de la culture sur brûlis, l’exploitation industrielle.
L’état des lieux au sud de l’île, s’empirantlentement mais sûrement, ne peut laisser quiconque indiffèrent sur le devenir de cette région déjà semi aride.
________________________________________
Le cas du Sud de Madagascar
Les énormes besoins entraînent la disparition des population faunistiques et floristiques dont 65% sontendémiques au Sud. Et en sus, on assiste aux érosions de 5 millimètres d’épaisseur de sols arables par an, or enthéorie, la formation du sol de la roche mère n’est que d’un centimètre environ par siècle. Et viennent les envasements des fleuves, des canaux d’irrigations, des champs de cultures, des lagons et des récifs coralliens.
Toute une série de problèmes ne favorisant que la détérioration accélérée de l’environnement et qui tendent à devenir une situation habituelle du quotidien, et malheureusement sansque l’on ne s’en aperçoive.
________________________________________
Solutions :
Conscient de cet état des choses et du danger quasi imminent qui menace la région, sinon tout Madagascar, L’Office National de l’Environnement (O.N.E.) en étroite collaboration avec des organismes étrangers, tel que WWF, multiplient leur effort pour sensibiliser la population et pour l’aider à trouver dessolutions adéquates.
De l’une de ces actions naît en 1991 l’Association pour la Sauvegarde de l’Environnement-Toliary (ASE-Toliary), qui s’est fixée comme objectif principal l’éducation en milieu scolaire et parascolaire de la population tulearienne en matière environnementale.
Les cinq premières année de cette association on été marqués par ses émissions radiophoniques hebdomadaires desensibilisation, les semaines culturelles et diverses formes de coopération avec d’autres associations et église de la ville de Toliary
Passé cette étape, en 1996, elle a enclenchée la vitesse supérieure de ses activités en mettant en pratique son savoir-faire par le " projet énergie " qui présente, entre autre la solution de reboisement, la valorisation rationnelle des combustibles ligneux (bois), lerecyclage des résidus de biomasse et la mise en valeur des énergies de subductions
• Le reboisement
Pour permettre une restauration rapide des réserves forestières de cette région, des espèces à croissance rapide et à usage multiples, s’adaptant aux zones semi-arides y seront implantées, ainsi dans les mangroves, dont le reboisement peut se faire toute l’année, tout en respectant lesmarrées.
Bien entendu, la sensibilisation de toutes les couches sociales et des catégories socioculturelles et professionnelles est primordiale pour l’obtention d’un bon résultat.
• Valorisation de combustibles ligneux
Des 9 millions de tonnes de bois qu’on brûle annuellement à Madagascar, seul 1% du combustible est utilisé. Les 99% qui restent se perdent soit dans l’atmosphère...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Déforestation
  • Déforestation
  • Déforestation
  • la déforestation
  • Déforestation
  • Déforestation
  • Déforestation
  • deforestation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !