Démocratie

Pages: 12 (2852 mots) Publié le: 24 février 2011
La notion de démocratie

« La démocratie c'est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. » Lincoln

Au sens étymologique du terme, la démocratie est le régime politique dans lequel la souveraineté est exercée par le peuple. Cependant, cette définition ne suffit pas à rendre compte de la démocratie. La démocratie est un processus, une construction : création historique, elleest en recréation continue.
Athènes, au Vème siècle avant J.C., invente la démocratie et en énonce les grands principes (liberté, égalité, obéissance aux lois). Déjà, cette démocratie vécue, proclamée, est objet de réflexion et de transformation. Bien que référence pour la démocratie moderne, elle s'en éloigne assez dans sa réalité (démocratie directe, collégialité et rotation des charges, tirageau sort plus qu'élection, pas d'Etat, pas d'administration, pas d'experts, pas de séparation des pouvoirs, et surtout imbrication du religieux, du civil et du militaire; enfin exclusion des esclaves, des femmes et des métèques).
La démocratie d'aujourd'hui est une démocratie libérale représentative fondée sur le pluralisme des opinions et des partis. Elle est née d'une longue élaborationhistorique qui débute au XVIIème siècle en Angleterre, puis gagne les Etats-Unis (1776/1787) et la France (1789), le reste de l'Europe. Les grands combats du XIXème ont permis l'obtention de constitutions reconnaissant les libertés fondamentales et la souveraineté de la nation par l'élection de représentants, d'abord le plus souvent au suffrage censitaire et progressivement au suffrage universelmasculin. Les femmes commencent à réclamer le droit de vote, les partis politiques s’organisent.
La dynamique démocratique se poursuit au XXème siècle montrant que la démocratie reste un processus en construction, pétrie de tensions vives et de dysfonctionnements profonds. A peine installée (fin XIXème), elle est érigée en modèle à la sortie de la 1ère guerre mondiale. Elle évolue sans cesse sousl'effet de contraintes internes (elle est un espace d'affrontement pour la conquête de nouveaux droits politiques et sociaux) et de contraintes externes (nouveaux modèles révolutionnaires qui la disent obsolète et entendent la dépasser). Si elle triomphe, elle reste un modèle inachevé; aucun déterminisme ne conduit son évolution. En même temps que les citoyens la construisent sur le terrain, elle estobjet de réflexion et de théorisation: la démocratie reste éminemment problématique.
C’est pourquoi nous allons voir ses fondements en première partie et ses différents effets ainsi que ses différentes formes dans un second temps.

I. Les fondements

Dans un premier temps nous verrons la conception du libéralisme ; et dans un second moment nous essayerons d’étudier la conception marxiste.A. Le libéralisme

La démocratie ; c’est la primauté de l’égalité. Quand-il s’agit d’une égalité réelle très poussée, elle nuit à la prise d’initiatives parce que l’individu n’a plus de liberté. Le libéralisme, c’est la primauté de la liberté avec le danger d’avoir une inégalité qui se créée entre les individus. La démocratie c’est la disparition de la liberté alors que le libéralismec’est la disparition de l’égalité. Plus concrètement, on peut évaluer la situation dans les deux régimes de la manière suivante : le libéralisme c’est un espoir d’égalité mais une égalité formelle en droit ; la démocratie c’est une obligation d’égalité, une égalité réelle, économique et sociale.
Il y a deux conceptions différentes de l’Etat dans le libéralisme et la démocratie. Le libéralisme, c’estla protection du citoyen contre l’Etat alors que la démocratie est un rôle moteur de l’Etat. Le libéralisme, c’est un Etat « modeste », la démocratie c’est un Etat correcteur. Si l’on recherche le rôle de l’Etat et des gouvernants, dans le libéralisme, l’Etat assure la sécurité et la liberté. Il assure un minimum de sécurité, ce qui risque d’entraîner la loi de la jungle dont l’atteinte aux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La démocratie
  • La démocratie
  • La démocratie
  • Démocratie
  • la democratie
  • La démocratie
  • La democratie
  • Démocratie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !