Déontologie-comment faire un bon cv

828 mots 4 pages
Cours de déontologie & insertion socio-professionnelle :
Réflexion par rapport à l’atelier du 25 septembre animé par
Suite à la conférence donnée par pour le cours de déontologie,nous avons été amenés à réfléchir par rapport à la rédaction de notre Curriculum vitae ainsi que notre lettre de motivation.
Plusieurs précieux conseils nous ont été donnés par ce professionnel du recrutement.
Tout d’abord, il a évoqué la typographie que l’on utilise lors de la rédaction de ces documents. Il nous a conseillé de n’utiliser qu’une seule typographie avec une interligne de 1,5 cm environ et tout en utilisant une écriture de type Calibri ou Arial par exemple (ce type de lettrage paraitra beaucoup plus professionnel aux yeux d’un recruteur).
L’enregistrement du fichier en format PDF est primordial car c’est toujours lisible. L’utilisation de caractères gras ou en italique mais aussi en majuscule sont déconseillés car cela peut être perçu comme synonyme d’agressivité pour un recruteur. Très peu de caractères gras doivent être utilisés sauf pour y mentionner le lieu de stage, le poste ou l’entreprise.
Ensuite, il a évoqué les informations indispensables à mentionner en haut à gauche telles que le nom (toujours en majuscules), le prénom (en minuscules). L’adresse physique doit être écrite sur deux lignes et pour ce qui est de l’adresse mail il faut impérativement y indiquer une adresse professionnelle pour obtenir un minimum de crédibilité aux yeux d’un recruteur. (Exemple : ismael.missaoui@gmail.com)
Toujours indiquer le numéro de téléphone portable, jamais de téléphone fixe. Le numéro de fax n’est pas non plus demandé sauf dans le cas où cela est demandé.
Les autres informations comme la date de naissance et l’âge doivent être mis entre parenthèses.
Il est également important de consacrer la dernière ligne aux pictos (exemple : logos des différents réseaux sociaux pour montrer qu’on y est inscrit). On inscrit les logos des réseaux sociaux que si on les utilise à

en relation

  • Technique de recrutement
    9408 mots | 38 pages
  • Convaincre les managers de ne pas utiliser la graphologie
    3234 mots | 13 pages
  • Analyse de discours information communication
    2543 mots | 11 pages
  • Le coaching
    3812 mots | 16 pages
  • la sélection
    11088 mots | 45 pages
  • Audit pour entretien pro
    4723 mots | 19 pages
  • La discrimination
    3869 mots | 16 pages
  • Le système de recrutement
    4906 mots | 20 pages
  • Rapport de stage
    2833 mots | 12 pages
  • l'evolution des droit d'une personne
    2047 mots | 9 pages