Désirer est-ce nécessairement souffrir ?

1573 mots 7 pages
DESIRER, EST-CE NECESSAIREMENT SOUFFRIR ?

INTRO :

Tout d’abord commençons par définir ce qu’est le désir. Le désir est ce qui donne un sens à notre vie ainsi qu’à notre existence. Il repose également sur la culture qui nous entoure tous. Il ne peut y avoir de désirs sans culture et de culture sans désirs.
Le désir est un enchaînement infini, il n’a pas de fin déterminée. En effet, avec le désir,l’Homme ne peut se contenter de ce qu’il a. C’est un éternel insatisfait qui cherche toujours ce qui est mieux. Or il y aura toujours mieux que ce qu’il possède, d’où l’absence d’une finalité du désir.Tous les Hommes sont concernés par cette question, désirer est ce nécessairement souffrir ? En effet, le désir est universel.
Cependant, comment le fait de désirer peut-il nous faire souffrir ? Nous fait-il obligatoirement souffrir ?

INTRO 2 : désirer : Tendre vers un objet que l'on se représente comme source possible de satisfaction ou de plaisir.

* nécessairement : Obligatoirement, absolument, forcément.

* souffrir :Éprouver douloureusement. Éprouver une douleur physique ou morale. Supporter la douleur, la fatigue.

A voir la question, il est souligné d'emblée une certaine interdépendance entre le désir et lasouffrance. Mais, au delà de cette relation, il nous est d'abord possible de remettre complètement en question le fait que ces deux termes soit unis. La souffrance, en effet, semble de prime abord lecontraire du désir. Si nous désirons quelque chose, nous mettons tout en œuvre pour l'obtenir, et il en ressort une certaine activité, une joie dans l'organisation de nos actions et de notre temps. Lasouffrance ,ce serait bien plutôt ne rien avoir à désirer, succomber au repos, à l'ennui, à la léthargie. A l'inverse, le désir augmenterait notre pouvoir sur les choses (par les mises en œuvre qu'ilrequiert pour sa satisfaction) et en même temps sa satisfaction elle-même nous conduirait à la joie. Cependant, le caractère éphémère du désir comme de la

en relation

  • Désirer, est-ce nécessairement souffrir?
    702 mots | 3 pages
  • Désirer est ce nécessairement souffrir?
    1666 mots | 7 pages
  • Désirer est-ce nécessairement souffrir ?
    2158 mots | 9 pages
  • Désirer est-ce nécessairement souffrir ?
    1783 mots | 8 pages
  • Désirer es ce necessairement souffrir ?
    1971 mots | 8 pages
  • Désirer, est-ce nécessairement souffrir?
    2072 mots | 9 pages
  • Désirer est-ce nécessairement souffrir
    1821 mots | 8 pages
  • Désirer est nécessairement souffrir ?
    1201 mots | 5 pages
  • Désirer est-ce nécessairement souffrir
    1103 mots | 5 pages
  • Désirer est ce nécessairement souffrir?
    262 mots | 2 pages