Désobéissance par r .piano

Pages: 14 (3498 mots) Publié le: 17 mars 2013
LA DESOBEISSANCE DE L'ARCHITECTE
Morceaux choisis


« L’architecte doit savoir attendre, c’est le seul moyen d’être créatif. Ce métier est un mélange de technique et de spiritualité, de créativité aussi. » p.16
« Il n’y a pas de secret. L’artiste est celui qui réussit à dominer une tekhnè et parvient à l’utiliser pour atteindre son objectif, qui est l’art. L’architecte puise ce qui lui estutile dans l’histoire de l’art et le transforme en quelque chose de nouveau : c’est ce que font tous les artistes. Mais l’architecture est le miroir de bien des choses. Je dis toujours que l’architecture est un art de frontière, parce qu’elle est continuellement soumise aux contaminations, nourrie par quantité d’expressions artistiques relevant d’autres disciplines. L’architecture se nourrit detout. C’est pourquoi j’ai choisi de mêler les disciplines comme un peintre le fait des couleurs de sa palette. Je ne cherche pas ce qui diffère entres les arts et les sciences, je cherche les similitudes, je ne cherche pas les dissonances mais les assonances. » p. 20
« - Il faut dire, pour commencer, combien le métier d’architecte est complexe. L’architecte en tant que metteur en forme d’un projetest aujourd’hui un personnage pathétique : un personnage d’une autre époque. C’est dans ce sens que j’ai dit craindre le crépuscule de cette profession. Il s’agissait d’une provocation, naturellement, parce que l’architecture existera toujours. Ce que je crains surtout, c’est l’incompétence, la présomption, le manque d’amour pour ce métier. Ce métier est un métier de service, parce quel’architecture est d’abord un service. C’est un métier complexe parce que le moment expressif formel est – comment dire ? –un moment de synthèse fécondé par tout un contexte : l’histoire, la société, le monde réel des personnes, leurs émotions, leurs espoirs, leurs attentes ; la géographie et l’anthropologie, le climat, la culture de chaque pays où tu travailles ; et puis la science, l’art. Parce quel’architecture est un métier d’art, en tant que métier scientifique. C’est même là sa spécificité. » p. 22
« Si ce métier, qui nécessite de regarder au fond de toi et des choses, tu ne le fais pas avec amour, avec passion et dévouement, alors tu risques de tomber dans l’académisme, dans le formalisme. » p. 23
« …aujourd’hui l’architecte doit compter avec les deux grandes révolutions de ce siècle : lapremière, qui est une révolution d’ordre scientifique et technologique, a totalement changé les matériaux, les techniques, les procédés, les calculs et même la manière de les communiquer ; la seconde, qui est celle d’un échange planétaire, a annulé les distances. » p. 23
« Evidemment, s’il n’y a rien en toi, tu fais seulement un exercice de style. La synthèse dont on parlait t’échappe. J’aime beaucoupcette image d’une architecture-iceberg dont la partie visible est minuscule par rapport à tout ce que tu y mets pour la faire émerger : l’attention aux choses et aux réalités sociales. » p.23-24
« J’ai le vague soupçon que le Bauhaus a été un moment intéressant pout l’architecture, peut-être le dernier de ce siècle. C’est à partir de là que certains ont compris le rôle du social pour définir lacité. Celui du travail manuel aussi. Walter Gropius le dit lui-même : jeunes gens, trouvez-vous avant tout une sagesse et un désir physique de faire les choses, avant de structurer votre tête avec la théorie. » p. 25
« L’architecte doit expérimenter » p.25
« …le franchissement systématique des frontières entre les disciplines. C’est quelque chose de merveilleux pour, comment dire, lafertilisation des terrains. » p. 27
« …l’architecture, qui est si matérielle, ressemble incroyablement à la musique, qui est le plus immatériel de tous les arts. La légèreté, par exemple, appartient à la musique, à l'écriture, à la peinture, mais aussi à l'architecture. En approfondissant, au bout du compte, on trouve plus d'affinités que de différences. Nous trouvons la même curiosité, le même désir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Piano
  • Piano
  • La désobéissance
  • La désobeissance
  • Le piano
  • piano
  • Le piano
  • Piano

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !