Dali

461 mots 2 pages
Analyse :
En premier plan, nous pouvons observer le buste d'une femme. Elle ferme les yeux et n'a pas de bouche, ce qui semble très étrange. A la place de sa bouche, pullulent des fourmis. Les fourmis étaient pour Dali une source de grande phobie, car elles signifiaient la mort. En effet, lorsqu'il était petit, il a vu le cadavre d'un lézard se faire dévorer par une horde de fourmis, et ce souvenir a profondément marqué Dali, car on peut constater qu'un grand nombre de ses oeuvres comportent des fourmis. Dali était obsédé par la mort, pour exorciser cette peur, il peignait l'objet de sa phobie, comme pour exorciser le mal.
Le buste est très particulier, puis qu'il est entouré de "vagues". Les formes sont molles et volatiles, comme si un vent soufflait sur la matière et déformait ses contours.

On pourra remarquer la précision des traits et la technique irréprochable de l'artiste. Le jeu des lumières met en valeur la partie sombre, ce qui est plutôt paradoxal, car dans tout tableau, c'est le sujet présent dans la plus claire qui est mise en avant.
On peut faire une comparaison avec le rêve : En effet, un détail de notre rêve peut être l'objet d'une analyse psychanalytique très importante, alors que le sujet le plus important du rêve peut être sans intêret, d'un point de vue psychanalytique.

L'angle de vue du peintre est différent des représentations habituelles : On peut constater que le point de fuite de l'image se situe au milieu du tableau, mais sur le côté gauche. Qui y'a-t-il sur ce côté gauche...? Nous pouvons voir un homme, assis sur l'accoudoir d'un fauteuil ou un pied de table d'un autre style, qui a la tête entre les mains. De sa tête s'écoule du sang.
Peut être pleure-t-il du sang ou cache-t-il simplement la plaie qu'il a au front..?
Derrière, trois formes humaines décharnées, à la limite du cadavérique, se tiennent contre un grand mur rouge, en se lamentant.

Ce tableau est très étrange car chaque personnage présente un handicap : cécité ou

en relation

  • Dali
    3202 mots | 13 pages
  • dali
    922 mots | 4 pages
  • dali
    500 mots | 2 pages
  • Dali
    1481 mots | 6 pages
  • Dali
    1586 mots | 7 pages
  • Dali
    526 mots | 3 pages
  • Dali
    269 mots | 2 pages
  • Dali
    407 mots | 2 pages
  • dali
    342 mots | 2 pages
  • Dali
    434 mots | 2 pages