Dans quelle mesure la forme littéraire peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?

Pages: 7 (1516 mots) Publié le: 6 janvier 2011
Sujet : Dans quelle mesure la forme littéraire peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?

Philosophe des Lumières, Rousseau a commencé à écrire à quarante ans. Cependant malgré sa notoriété, il avouait lui-même que son style d’écriture était trop lourd.
A contrario, Voltaire pensait à son style avant même d’écrire, et y attachait beaucoup d’importance.
Or, leurs œuvres respectivesétaient autant convaincantes. Donc ce qui importe, c’est le fond du développement. Mais quelle stratégie argumentative adoptaient-ils pour faire l’unanimité ? Par quels moyens rendaient-ils leur argumentation plus efficace ?
Nous allons d’abord traité le genre qui définit cette dernière, les procédés rhétoriques, et pour finir les registres.

En premier lieu, nous notons que lorsquel’argumentation appartient à un genre littéraire particulier et une catégorie d’écriture distincte, elle a une visée d’autant plus précise, et se voit plus efficace.

D’une part, certains genres, sont par définition voués à l’argumentation. Un genre, est une catégorie d’œuvres littéraires. Il y en a plusieurs types, et comme nous l’avons dit, certains sont obligatoirement argumentatifs.
Prenons par exemple,l’apologue, récit ou narration à valeur didactique (qui donne une leçon). Nous pouvons citer pour apologue connu, les fables de La Fontaine, qui chacune d’elle a une morale.
Mentionnons également le plaidoyer : exposé argumenté, pour défendre une personne, une idée, une institution. Évoquons le célèbre plaidoyer de Cicéron pour Archias, où il met en avant l'incapacité d'individus appartenant à unecolonie grecque d'obtenir la citoyenneté romaine.
Enfin, nous pouvons citer l’essai, texte argumentatif dans lequel l’auteur donne son point de vue sur un sujet, sans plan préétabli, sans prétendre épuiser le sujet. Donnons pour l’illustrer le grand et long essai de Condorcet, Esquisse d’un tableau historique des progrès de l’esprit humain, où il donne pratiquement tous les objectifs desLumières, et la pédagogie des philosophes qui l’ont mené.

D’autre part, un livre peut faire passer une idée de manière ludique, et de façon appropriée selon le thème. En effet, au moyen de ce dernier, la thèse argumentative est guidée par une histoire, un scénario, d’où une mise en situation, afin de faciliter l’adhésion du lecteur.
Prenons par exemple Candide de Voltaire. Cet ouvrage a pour thèse dene pas s’occuper de métaphysique ni des affaires publiques et politiques, mais s’occuper de son travail, de sa famille, de sa santé, menée par le biais des nombreuses aventures de Candide.
Nous avons également Le Dernier Jour d’un Condamné de Victor Hugo, où ce dernier mène sa position sur la peine de mort.
Enfin, Les lettres persanes de Montesquieu. Ce roman de forme épistolaire garantit undivertissement pour le lecteur, mais surtout un « faire-part » de la situation de l’époque, sur tous les domaines (politique, religieux…) et a fait l’unanimité pendant les Lumières.

Nous avons donc démontrer que le critère dans lequel se définit l’argumentation la rend plus objective. Sa direction est plus aisée. Cependant, l’efficacité d’un raisonnement réside également au cœur de l’écriture.En second lieu, les figures de rhétoriques sont indispensables à l’efficacité de l’argumentation. En effet, par leurs différents procédés, elles « empreignent » le lecteur de façon directe.

En effet, l’utilisation de la métaphore aide le lecteur à comprendre l’argumentation plus facilement. Figure de style, elle « illustre » une idée, elle la rend imagée, et assure donc un raisonnement d’autantplus accessible.
Nous avons ainsi dans Qu’est-ce que les Lumières ? de Kant une métaphore filée (sur les lignes 23-24) « Mais qui les rejetterait ne ferait cependant qu’un saut mal assuré au-dessus du fossé même le plus étroit, car il n’a pas l’habitude d’une telle liberté de mouvement ». Ce que Kant veut dire ici, c’est que va tomber de haut celui qui va devenir majeur sans aucun...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dans quelles mesures la forme peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?
  • Dans quelles mesures la forme peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?
  • Dans quelle mesure la forme littéraire peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?
  • Dans quelle mesure la forme littéraire peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?
  • Dans quelle mesure la forme littéraire peut-elle rendre une argumentation plus efficace?
  • Argumentation : le genre le plus efficace
  • Forme littéraire et argumentation
  • dans quelle mesure l'apologue est il une forme argumentative efficace?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !