Dans quelle mesure les héros tragiques sont trop éloignés des spectateurs ?

Pages: 6 (1417 mots) Publié le: 17 février 2012
La tragédie existe depuis l’Antiquité. Antiques, classiques ou modernes, elle met en scène des personnages confrontés à un destin qu’ils ne peuvent vaincre. Ces personnages, très souvent héros de pièces ou de poèmes ou de textes, ont beau lutter, la fatalité les rattrape ; ils sont comme écrasés par un force incontrôlable. Ils apparaissent comme des êtres faibles, et impuissants, prisonniers etdominés par leur destinée, avec un fort sentiment d’écrasement et d’impuissance.
Mis en scène et représenté au théâtre, la tragédie et ses héros plongés dans le déchirement, le désespoir, la souffrance, avec en fin de parcours la destruction et la mort attirent les spectateurs. Aussi nous pouvons nous demander dans quelle mesure les héros tragiques sont trop éloignés des spectateurs. Y a-t’ilidentification ou non ? Est-ce que les spectateurs comprennent le ton tragique de l’œuvre à laquelle ils assistent ?

L’homme a toujours été confronté à la guerre, à la souffrance, aux sentiments et aux passions. Nous retrouvons tous ces éléments dans la tragédie, et c’est en cela que les spectateurs peuvent s’identifier aux héros tragiques, et dans ce cas-là, ils n’en sont pas trop éloignés.Ainsi donc, si le héros est un personnage courageux ou audacieux, les spectateurs vont se reconnaître en lui car ils vont partager ce même sentiment de courage ou d’audace. Par exemple, dans l’œuvre de Jean Anouilh, Antigone, les spectateurs peuvent se reconnaître dans l’héroïne, Antigone, qui va accomplir son devoir religieux et réaliser les rites funéraires pour son frère Polynice malgrél’interdiction du roi Créon. En accomplissant ce dernier hommage à son frère, elle risque d’être condamnée à mort. Et effectivement, elle finit par mourir. Face à cette volonté et ce courage héroïque, les spectateurs vibrent avec Antigone et vivent avec elle ses conflits et ses valeurs. Ils sont d’accord avec ce qu’elle ressent et ils partagent les mêmes valeurs ; eux aussi seraient allés sacrifier leur viepour rendre hommage à un parent proche. Ici la situation n’est pas extraordinaire par rapport à la vie banale des spectateurs. Il y a identification, non pas au personnage, mais aux qualités portées par le personnage, c’est-à-dire à la volonté et au courage ici.
Si le héros éprouve de la pitié ou même de la terreur, les spectateurs peuvent là aussi se reconnaître en lui. Par exemple dansl’œuvre de Jean Racine, Phèdre, les spectateurs ressentent de la pitié mais aussi de la terreur par identification à Phèdre. En effet, Phèdre qui est l’épouse de Thésée, est éperdument amoureuse de son beau-fils Hippolyte. Lorsque Thésée, parti depuis un certain temps, est annoncé comme mort, Phèdre avoue son amour incestueux à Hippolyte. Quand Thésée revient miraculeusement, Oenone, la servante dePhèdre, ment et se sacrifie pour la protéger. Thésée en colère demande à Neptune de châtier Hippolyte. Hippolyte est tué par un monstre marin et Phèdre, malheureuse et dégoûtée par elle-même, s'empoisonne devant son époux en lui avouant sa faute. Nous sommes ici devant un registre pathétique, spectacle devant lequel les spectateurs se libèrent de leurs angoisses et de leurs passions : on parle decatharsis.
Les spectateurs peuvent donc s’identifier aux héros tragiques parce qu’ils sont des humains avec leurs faiblesses, leurs doutes, leurs souffrances, leurs passions et tous les sentiments en rapport avec l’homme. Les sentiments mis en scène dans la tragédie sont des sentiments qui touchent tous les hommes à travers tous les siècles, et ce sont toujours les mêmes, que ce soit l’amour, lafatalité, la jalousie, la vengeance, la trahison, la honte, l’honneur ou la souffrance.

Cependant les spectateurs peuvent très bien ne pas s’identifier aux héros tragiques. En effet, dans la tragédie, il n’y a que des personnages de haut rang tels que roi, reine, prince. Le héros tragique est donc issu d’un milieu social aisé. Ainsi, Œdipe dans l’œuvre de Sophocle est un roi ; Phèdre qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le heros tragique
  • Le héros tragique
  • Le héros tragique
  • Les héros tragique
  • Heros tragique
  • LE HEROS TRAGIQUE
  • Heros tragique
  • Les héros tragiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !