De la briéveté de la vie, sénèque

2569 mots 11 pages
Commentaire de texte Philosophie
L’existence et le temps.
De la Brièveté de la vie, Sénèque.

Le temps est la partie de notre existence dont le contrôle nous échappe par rapport par exemple à l’espace (nous nous déplaçons à notre guise, sans contraintes). Nous ne pourrons jamais toucher les limites de l’espace, mais en revanche le temps lui limite notre existence par ses deux extrémités que sont la naissance (nous n’en avons pas de souvenirs bien que nous en ayons connaissance) et la mort que l’on suppose sans jamais pouvoir la saisir (elle peut survenir n’importe quand). L’homme s’inquiète de sa nature à la fois temporelle mais aussi temporaire car le temps s’écoule. Le verbe « s’écouler » s’emploie parfaitement ici car on peut comparer le temps à l’eau qui coule dans nos mains sans que l’on puisse la retenir. Sénèque dit d’ailleurs : « vous le perdez [le temps] comme s’il venait d’une source pleine et abondante ». Le temps est constamment associé à la métaphore de l’eau qui s’écoule sans cesse.
Sénèque est un philosophe latin, représentant romain de la doctrine grecque stoïcienne, du 1er siècle après Jésus-Christ. Il est aussi très connu pour ses tragédies latines comme Phèdre ou Médée mais également comme homme d’état car en effet, il fut conseiller et le précepteur de Néron, un empereur romain (bien que despotiques). Dans son œuvre De la brièveté de la vie (De Brevitate Vitae en latin), Sénèque débat sur l’existence de l’homme, et son sens. Ici il prend le lecteur à témoin lorsqu’il s’imagine en train de parler à un vieillard et lui monter à quel point sa vie fut inutilement gaspillée.
Il faut tout d’abord montrer que ce texte montre en premier lieu que l’homme ne vit pas pleinement car son existence est en majeure partie détournée, gaspillée par les obligations quotidiennes. Ensuite, la liberté d’agir et de faire ses propres choix existe bel et bien, mais c’est une liberté fragile qui n’occupe qu’une place mineure dans la l’existence. Enfin Sénèque

en relation

  • Sénèque, de la brièveté de la vie
    1322 mots | 6 pages
  • Séneque de la brieveté de la vie
    1074 mots | 5 pages
  • La brièveté de la vie, sénèque
    1687 mots | 7 pages
  • Sénèque, de la brièveté de la vie
    852 mots | 4 pages
  • Seneque de la brièveté de la vie
    776 mots | 4 pages
  • Sénèque de la brièveté de la vie intro
    463 mots | 2 pages
  • Explication de texte sénèque - de la brièveté de la vie
    1567 mots | 7 pages
  • Sénèque, la brièveté de la vie, chapitre 1
    331 mots | 2 pages
  • Sénèque
    1429 mots | 6 pages
  • De la brièveté de la vie
    778 mots | 4 pages