De l'esclavage des nègres montesquieu commentaire composé

1418 mots 6 pages
Ce texte est extrait de De l'esprit des lois, c'est le chapitre 15.
Montesquieu fait un véritable réquisitoire contre l'esclavage au 18e siècle : l'esclavage a toujours été pratiqué mais ce qui change c'est la traite des noirs, phénomène dû à l'expansion coloniale vers le nouveau monde: commerce du café, du coton, cultivé en Amérique par les noirs. Montesquieu connaît très bien les esclavagistes : il les fréquente car il est actionnaire de la compagnie de Bordeaux.
Ici, il dénonce le traitement infligé aux noirs. C'est le premier à dénoncer un tel scandale. Le plus grave c'est que la France ne fait rien contre l'esclavage et se dit être un pays chrétien.
. Axes
Il y a 9 §, 10 avec le préambule. Ce texte nous propose une argumentation serrée.
Au 1er regard, on a l’impression que c’est un plaidoyer pour l'esclavage mais c’est en réalité un violent réquisitoire contre cela (tout est implicite).
- Préambule qui appâte le lecteur
- 1er argument : économique et historique ( lignes 3 à 7)
- 2ème argument : esthétique, racial et (l.8 à10)
- 3ème argument : théologique (l.11 à13)
- 4ème argument : ethnologique (l.14 à 18)
- 5ème argument: ethnologique et génétique (l.19à 23)
- 6ème argument: sociologique (l.24 à17)
- 7ème argument: théologique (l.28 à 31)
- 8ème argument: politique (l.32)
IV. Explication linéaire Préambule: il doit tout de suite nous sembler suspect. Il a l'air d'un plaidoyer car on y parle de droit. C'est un plaidoyer hypothétique : L'esclavagiste va énoncer ce qu’il dirait s'il avait à le dire : il y a une mise à distance. En outre, il oppose "soutenir" et "rendre les nègres esclaves" = droit suspect. Le "nous" employé, nous montre que tout le monde est complice. La phrase débute par "si" (> condition) et le conditionnel "dirais"a une valeur de potentiel, c'est à dire réalisable dans l’avenir. Par ailleurs, le tour présentatif "voici" nous indique une démarche argumentative : 1er argument : vision planétaire et historique;

en relation

  • Le Commentaire Litt Raire Montesquieu
    1467 mots | 6 pages
  • De l'esclavage des nègres (l'esprit des lois livre xv chap n°5 ) de 1748
    767 mots | 4 pages
  • Lecture analytique montesquieu de l'esprit des lois
    1181 mots | 5 pages
  • Montesquieu, l'esclavage des nègres
    2375 mots | 10 pages
  • analyse "Candide" Voltaire
    1462 mots | 6 pages
  • liste de francais
    1318 mots | 6 pages
  • De jeaucourt
    2630 mots | 11 pages
  • Page 1
    2587 mots | 11 pages
  • Commentaire composé montesquieu
    645 mots | 3 pages
  • “Traite des nègres” dans l’encyclopédie [commentaire] [argumentation]
    2176 mots | 9 pages