De l'esclavage des nègres

815 mots 4 pages
EXPLICATION LINEAIRE DU TEXTE

- Lignes 1 et 2 : phrase hypothétique qui montre qu'en réalité Montesquieu ne souhaite pas soutenir l’esclavage.

- " le droit " : ce mot indique une justification de l’esclavage (commerce triangulaire après découverte Amérique très répandu : abolition avec Guerre de cessecion au 19ème siècle)

argument 1 : de type économique et historique. Il y a une logique apparente grâce au lien de cause à conséquence et une idée de nécessité avec le verbe devoir. En apparence argument inattaquable. En réalité la logique est fausse : exploiter des terres ne nécessite pas de rendre des hommes esclaves. Montesquieu rappelle le massacre perpétué par les Européens contre le peuple d’Amérique. Cet argument, comme tout ceux du texte, est une antiphrase.

argument 2 : de type économique, logique exprimée par le système hypothétique. Réfutation de l’argument : le sucre est un produit de luxe et non de première nécessité. Il n’est donc pas acceptable qu’on maltraite des hommes pour la gourmandise d’autres. De plus, l’esclavage a pour but de réaliser un profit pour les Européens.

argument3 : physique ou esthétique. Logique dans le rapport cause / conséquence : " si...que " et dans l’affirmation péremptoire : " Il est presque impossible de ". Argument inacceptable car on ne doit pas juger quelqu'un d’après son apparence physique. C’est comme si les Européens se considéraient comme le modèle esthétique unique. Montesquieu dénonce l’intolérance physique.

argument 4 : de type religieux (= théologique) et esthétique. Logique apparente dans l’expression péremptoire : " on ne peut se mettre dans l’esprit que ". Il renforce l’argument par l’évocation de Dieu qui sert de " caution " mais les esclavagistes lui font dire ce qui les arrange. Ils transforment la sagesse divine. Selon eux Dieu ne considère pas les noirs comme porteurs d’une âme bonne. En réalité la sagesse divine véritable est que tous les hommes naissent égaux. Montesquieu dénonce le fait

en relation

  • L'esclavage des nègres
    862 mots | 4 pages
  • De l'esclavage des nègres
    483 mots | 2 pages
  • L’esclavage des nègres
    252 mots | 2 pages
  • L'esclavage des nègres
    811 mots | 4 pages
  • De l'esclavage des nègres
    1571 mots | 7 pages
  • de l'esclavage des nègres
    388 mots | 2 pages
  • De l'esclavage des nègres
    1727 mots | 7 pages
  • De l'esclavage des nègres
    574 mots | 3 pages
  • De l'esclavage des nègres
    365 mots | 2 pages
  • De l'esclavage des négres
    1728 mots | 7 pages