Devoir 3 Francais Phedre Jean Racine

937 mots 4 pages
Né en décembre 1639 à La Ferté-Milon dans l’Aisne, Jean Racine, auteur français, composa une de ses écritures les plus célèbre intitulée « Phèdre ». Précédemment énoncé «Hippolyte » et « Phèdre et Hippolyte » son écriture publiée en 1687 fut jouée pour la toute première fois en janvier 1677 à l’Hôtel de Bourgogne à Paris. Issue de la période classique, cette tragédie en 5 actes du genre dramatique évoque le destin de l’homme qui est condamné par ses passions. Une période ou la littérature avait pour but de susciter la terreur et la pitié de la condition humaine. Dans le texte qui suit, l’analyse portera sur l’extrait « Un aveu involontaire » dans lequel il sera nécessaire de démontrer que Phèdre est l’évocation d’une vision fataliste de l’être humain qui est victime de ses passions. En premier lieu, il sera question d’une passion irrépressible qui règne chez Phèdre. Pour seconder, l’analyse portera sur les actions d’une héroïne pathétique et pour conclure, l’issue tragique de ses passions.

Pour seconder l’analyse, le deuxième argument porte sur le pathétisme de Phèdre. Elle se voit comme étant un monstre à l’égard de son beau-fils et on le remarque clairement à l’aide des termes qu’elle utilise comme « cruel » (l.18), « odieuse » (l.19), « inhumaine » (l.19), « monstre affreux » (l.37) qui forme le champ lexical de la méchanceté. L’héroïne se décrit comme un être insupportable et impitoyable et la gradation suivante l’illustre clairement « c’est peu de t’avoir fui, cruel, je t’ai chassé ; j’ai voulu te paraître odieuse, inhumaine » (l.18-19). La succession des termes crée un effet d’amplification ce qui donne l’impression que Phèdre dramatise la situation. Elle cherche à se culpabiliser de son amour pour Hippolyte en étant méchante avec lui. On peut donc dire que Phèdre est pathétique, car elle recherche la pitié face à ses passions.

Par ailleurs, Phèdre ressent un amour démesuré pour son beau-fils. Tellement démesuré qu’elle se sent coupable de l’aimer à un

en relation

  • Phèdre
    2561 mots | 11 pages
  • Questions corpus + commentaire phèdre
    1439 mots | 6 pages
  • LALALA
    707 mots | 3 pages
  • Phèdre
    15334 mots | 62 pages
  • Littérature antique chez racine et corneille
    2302 mots | 10 pages
  • Fiche sur la tragédie au xviie s
    1113 mots | 5 pages
  • Cours sur la tragedie
    3678 mots | 15 pages
  • R SUM DE PHEDRE
    10323 mots | 42 pages
  • Tragédie classique
    6124 mots | 25 pages
  • devoir 4 français seconde
    1675 mots | 7 pages