Devoir sur la déclaration des sentiments seneca falls

950 mots 4 pages
La déclaration de Seneca Falls (1848) et Elizabeth Cady Stanton (1815-1902).

Aux Etats-Unis, le XIXème siècle marque le début de l’engagement des femmes tant dans les réformes sociales que pour les droits des femmes. En effet, l’un des exemples le plus probant de ce mouvement est la convention de Seneca Falls, qui eut lieu les 19 et 20 juillet 1848. Elizabeth Stanton et Lucretia Mott, deux des plus célèbres féministes américaines organisèrent un rassemblement de plus de 200 femmes et une quarantaine d’hommes, et lors de cette convention fut rédigée la Déclaration des sentiments, calquée sur la Déclaration d’Indépendance de 1776.
L’investigatrice principale de la convention, Elizabeth Stanton, était la femme d’Henry Stanton, un militant abolitionniste, délégué à la conférence mondiale contre l’esclavage. Dès son plus jeune âge, elle avait été sensibilisée à la cause des femmes et à l’inexistence de leurs droits. Lors de son mariage, elle refusa de promettre obéissance à son mari, et ne porta le nom de celui-ci qu’à condition de garder le sien également.
C’est à Seneca Falls (petite ville industrielle de l’ouest de l’Etat de New York) où Elizabeth vivait, qu’elle décida avec Lucretia Mott et d’autres femmes après avoir discuté du statut des femmes dans la société de tenir une convention sur les droits sociaux, civiques et religieux des femmes.
Elizabeth Cady dans son premier discours public, définit les objectifs de la réunion. Elle lut ensuite la Déclaration dont le texte fut voté à l’unanimité. Le lendemain fut consacré à l’examen des résolutions.
Il s’agissait de dénoncer l’asservissement de la femme par l’homme, et sa non-existence par rapport à la justice, la femme était entièrement sujette et asservie à son mari, elle n’avait pas le droit de posséder des biens, ni de signer un contrat. Aussi sont dont dénoncés successivement l’absence de droit de vote des femmes, leur rôle moindre dans la justice ou la politique, les femmes effectivement ne pouvaient

en relation

  • Les droits de la femme
    767 mots | 4 pages
  • la place des femmes dans la vie politique et sociale de la france au 20 e s
    1530 mots | 7 pages
  • Droit de vote des femmes en France. (exposé)
    1508 mots | 7 pages
  • Cap vente et histoire
    473 mots | 2 pages
  • 2éme
    281 mots | 2 pages
  • Droit de vote des femmes
    446 mots | 2 pages
  • La place des femmes dans la vie politique
    439 mots | 2 pages
  • Dali Salvador
    974 mots | 4 pages
  • Le féminisme
    5538 mots | 23 pages
  • Le féminisme
    1262 mots | 6 pages