Devons nous faire le bonheur des autres ?

Pages: 8 (1987 mots) Publié le: 16 octobre 2013
Devons nous faire le bonheur des autres ?

Dans la question qui nous est posée nous pouvons noter le verbe « devons ». Celui-ci provient du mot devoir est porte une signification qui nous interpelle. Que ce soit moralement ou socialement le devoir est une obligation, une responsabilité dont on ne peut pas se soustraire. De plus dans notre cas un paradoxe s’installe vu que le verbe devoir estassocié au mot bonheur.
En effet la définition du bonheur est abstraite. Nous ne connaissons pas notre propre bonheur alors, comment pouvons nous connaitre le bonheur de l’autre et en faire notre devoir. Ce qui voudrait dire que l’on métrerait le bonheur de l’autre avant notre bonheur. Ce qui semble bizarre car quel être humain mettrait son bonheur en péril afin d’essayer d’atteindre le bonheurde quelqu’un d’autre alors qu’il n’arrive pas lui-même à atteindre le sien malgré ses efforts. Mais d’un côté l’homme est fait pour vivre en communauté ce qui engendre alors des contraintes tel que le devoir de rendre heureux l’autre.

* Developpement

* A différent moment de notre vie nous sommes responsables du bonheur de quelqu’un d’autre. Nous pouvons les classer en deux grandescatégories : les proches et les étrangers. Tout d’abord le cas le plus simple est celui des proches. Parmi eux nous pouvons faire la différentiation entre les amis et la famille.
* Nous avons tous des amis plus ou moins proches. En effet, cela nous vient naturellement de chercher à leur faire du bien, à les mettre à l’aise ou encore à les divertir. C’est un devoir que nous nous imposons à nousmême. Elle n’est pas vue comme un devoir dans le sens fardeau car cela est propre à notre volonté. Nous pouvons choisir et de manière générale lorsque que nous les choisissons nous le faisons pour des raisons sentimentales. Nous pouvons interrompre le lien qui nous lie à tout moment et facilement contrairement au cas de figure de la famille.
* Nous pouvons d’ailleurs prendre deux cas dans lafamille : le couple/mariage et l’enfant. En effet se marier et avoir des enfants est un choix. Mais une fois l’acte accompli, juridiquement cela devient un devoir de faire leur bonheur. Lors des vœux de mariage on demande aux époux de s’aimer et de se rendre heureux mutuellement, c’est un devoir que l’on accepte et que l’on choisie. Pareillement pour l’enfant, il y a écrit dans le code civil que lesparents ont le devoir de prendre soin de l’enfant donc de le rendre heureux. Mais à cette obligation juridique s’ajoute une obligation morale que nous nous imposons de manière naturelle car tout humain cherchera naturellement à faire le bonheur de sa famille et cela est encore plus vrai dans le cas de l’enfant. Celui-ci est la chair des parents lorsqu’ils rendent heureux leurs enfants ils serendent heureux et se fixent comme objectif le bonheur de leurs enfants. Nous les aimons, cela nous rend heureux de les avoir donc nous cherchons à les rendre heureux.
* De même il y a le cas de figure des étrangers qui s’impose aussi. Juridiquement nous n’avons aucun devoir envers eux mais moralement il semble que nous en avons un. Dans la religion chrétienne par exemple il est dit de s’aimerles un les autres et donc de faire le bonheur des autres. De plus l’amour ainsi que l’empathie (à des degrés différents) sont des sentiments communs à tout être humains. Par ailleurs, l’homme est doté d’une conscience qui l’amène à faire du bien, et donc à faire attention aux autres dans la mesure du possible. En plus de la conscience, l’homme à des principes souvent mis en place par notreéducation et par la société. Les valeurs que ces deux sphères nous donnent sont souvent des valeurs proches de celle de la religion. Donc nous donne un message d’amour, de partage et surtout de faire attention au sentiment d’autrui, on doit ne pas « froisser » les sentiments des autres et faire attention à eux. Nous vivons en société nous avons le devoir de vivre en harmonie avec les autres et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Avons-nous le devoir de faire le bonheur des autres?
  • Ai-je le devoir de faire le bonheur des autres?
  • Avons nous le devoir de faire le bonheur des autres ?
  • Avons nous le devoir de faire le bonheur des autres
  • Notre nature nous indique-t-elle ce que nous devons faire?
  • Notre nature nous indique-t-elle ce que nous devons faire ?
  • Notre nature nous indique t-elle ce que nous devons faire?
  • La nature nous inque t elle ce que nous devons faire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !