Dhqfheq

4350 mots 18 pages
sgzrComment s'organise le territoire américain ? Cette organisation contribue-t-elle à la puissance américaine ?

I Les facteurs structurant de l'espace américain.
a) les facteurs naturels.
Les contraintes naturelles limitent-elles la puissance américaine?
Le relief s'organise en bandes successives d'orientation méridienne. On observe la présence de grandes plaines ou de vastes vallées littorales très tôt mises en valeur ou convoitée. Les Appalaches ne constituèrent quelque temps un obstacle qu'à la suite d'une décision politique visant à limiter l'extension de la colonisation européenne.
Du point de vue du climat, la majeure partie des États-Unis appartient à la zone tempérée.
Cela n'empêche pas certains territoires d'être exposés à des manifestations climatiques extrêmes l'Alaska ( zone polaire ), îles Hawaï ( zone inter -tropicale). Le sud-est des États-Unis ( Floride, Mississippi, Louisiane) est exposé aux cyclones comme nous l'avons constaté en 2005 à l'occasion du cyclone Katrina. A cet occasion, les aménagement réalisés pour protéger une ville comme la Nouvelle Orléans ( digues) ont montré leurs limites.
Enfin, il convient de noter que l'organisation du relief bloque l'influence océanique, ce qui explique la relative sécheresse des région à l'ouest du 100° méridien, mais laisse pénétrer les masses d'air froid venues du nord l'hiver et les masse d'air chaud venues du sud l'été. Les vagues de froid ou de chaleur peuvent avoir des conséquences spectaculaires sur l'économie américaine en particulier lorsque les transports sont bloqués.
Isohyètes : Ligne rejoignant les lieux enregistrant une égale pluviosité.
Conclusion : L'espace américain est riche d'une grande variété de milieux. Certains territoires sont exposés aux excès climatiques.
b) les richesses naturelles un facteur de puissance inégalement réparti.
Dans l'immensité de leur territoire, les États-Unis bénéficient-ils de ressources nombreuses?
Les ressources primaires sont un facteur de la

en relation