Diagnostique strategique

612 mots 3 pages
« La productivité favorise-t-elle le chômage ? melissa perrin dsl pour le retard

Nous sommes dans une société gangrenée par le chômage. Au cours des années soixante nous avons connu une période de plein emploi. Les économistes pensaient maîtriser l'économie. Or la machine s'est déréglée, le nombre de chômeurs s'est élevé. Les gouvernements ne savent plus quoi faire pour revenir au plein emploi. Pour lutter efficacement contre le chômage il faut bien en comprendre les causes. Même s'il y a une réelle volonté politique pour réduire le chômage, pour que cette volonté soit efficace, il faut que les remèdes apportés soignent le mal qui ronge notre société chômage Il conviendra de voir dans une première partie que les gains de productivité entraînent des destructions d'emplois (du moins à court terme), pour mettre en évidence dans un second temps les gains de productivité sont favorable à l'emploi (dans le moyen et le long terme).

Le progrès technique engendre la croissance et a donc des effets favorables à l’emploi. Les mécanismes à l'œuvre doivent être expliqués. En premier lieu, la production des machines nécessaires pour accroître la productivité suppose du personnel pour les concevoir, les fabriquer, les vendre, les réparer, et les utiliser dans les entreprises, ce qui donne lieu à de nombreuses créations d’emplois susceptibles de compenser les destructions d'emplois que les machines sont censées engendrer. La compensation n’est pas nécessairement totale dans tous les secteurs, et le déversement des emplois d'un secteur à un autre n'est bien évidemment pas immédiat En second lieu, l’économie de main-d'œuvre liée aux gains de productivité (issus du progrès technique) permet de réduire les prix et d’augmenter la production, ce qui aura un effet bénéfique sur l’emploi.
La productivité est au cœur de la logique de l’économie de marché. Elle se définit comme le rapport entre le volume de la production et le volume des moyens mis en œuvre pour obtenir cette

en relation

  • diagnostique stratégique
    6204 mots | 25 pages
  • Diagnostique stratégique
    19453 mots | 78 pages
  • Diagnostique stratégique
    6424 mots | 26 pages
  • diagnostique stratégique
    6255 mots | 26 pages
  • Diagnostique strategique
    2274 mots | 10 pages
  • Diagnostique strategique
    1584 mots | 7 pages
  • Diagnostique stratégique
    1404 mots | 6 pages
  • Le diagnostique strategique
    1311 mots | 6 pages
  • Cours de Diagnostique stratégique
    1625 mots | 7 pages
  • Diagnostique stratégique interne
    484 mots | 2 pages