Diderot la religieuse

557 mots 3 pages
La politique économique du régime nazi a t ‘elle été un succès ?

La Grande dépression de 1929 s'était traduite par une montée importante du chômage dans les pays développés. En Allemagne, il y avait environ 3 500 000 chômeurs en 1930 et l’économie allemande était au plus bas.

En 1923 (avant l’arrivé d’Hitler au pouvoir) Robert Ley, adhérant du parti nazi fut chargé de l'élimination des syndicats, qui furent remplacés par le Deutsche Arbeitsfront (qui était une association allemande des travailleurs et d'employeurs soumise au NSDAP).
Cela permis au parti nazi de gagner la confiance des industriels et des classes populaire à qui était offert des loisirs de masse étroitement encadrés. Elle offrit par exemple à des milliers d'ouvriers des croisières en mer Baltique sur deux paquebots..

Une fois au pouvoir, L'État nazi intervint ainsi largement dans l'économie. Il mena une politique de grands travaux (essor du réseau autoroutier), lança un programme ambitieux de logements sociaux, de réfection des cantines ouvrières, ou de loisirs de masse.
En 1936, Hitler fit concevoir par Ferdinand Porsche les premières Volkswagen ou « voiture du peuple », censées être accessibles aux Allemands les plus modestes – en réalité, peu seront construites sous le IIIe Reich, leurs usines de montage étant vite affectées à la construction de chars.

Dès l'origine, l'économie du Troisième Reich s'est orientée vers la remilitarisation de l'Allemagne, puis la préparation de la guerre. Cette politique s'est appuyée dès 1933-1934 sur une série de lois économiques qui favorisèrent la réorganisation complète de l'industrie, puis fut accentuée à partir de 1936.
Le développement de l'industrie de l'armement fut grandement facilité par la technologie et Les méthodes de comptabilisation, qui permettaient de connaître avec précision la nature du travail effectué par les ouvriers.

Bilan de l’économie du régime Nazi avant la guerre :

Adolf Hitler avait résolu le problème du chômage par

en relation

  • la religieuse de diderot
    11715 mots | 47 pages
  • La religieuse de diderot
    1464 mots | 6 pages
  • Diderot - La Religieuse
    526 mots | 3 pages
  • La religieuse diderot
    1189 mots | 5 pages
  • La religieuse de diderot
    864 mots | 4 pages
  • Diderot La Religieuse
    62702 mots | 251 pages
  • Diderot la religieuse
    330 mots | 2 pages
  • La Religieuse, de Diderot
    343 mots | 2 pages
  • La religieuse de diderot
    60404 mots | 242 pages
  • La religieuse folle Diderot
    1512 mots | 7 pages