Diderot

506 mots 3 pages
Contextualisation de l’œuvre

Introduction :

Diderot est essentiellement connu pour avoir été le directeur de l’Encyclopédie, projet qui rassembla la majorité des philosophes des Lumières. Pourtant, il aura été un auteur éclectique, pratiquant à peu près tous les genres. Son œuvre romanesque mérite notamment qu’on s’y intéresse.
I) Vie et œuvre de Diderot

- Diderot naît et grandit dans une famille marquée par les milieux religieux. Ils influencent à la fois sa vie et son œuvre : il représentera très souvent les abbés, les prêtres dans son œuvre, pas toujours en bien (Cf. La Religieuse¸inspirée de l’histoire de sa sœur, morte folle au couvent) et manifestera un athéisme qui se radicalisera au fil des années.
- L’Encyclopédie est la grande œuvre de sa vie (20 ans lui sont consacrés). Promu directeur avec
D’Alembert, elle occupe la majeure partie de son temps, et lui cause nombre de désagréments
(emprisonnements, tracas personnels). Néanmoins, elle s’inscrit dans l’idéal des Lumières qui est de partager les connaissances avec le plus grand nombre pour accéder au bonheur. Elle fera notamment de l’ombre à sa production personnelle, qui paraît surtout grâce à la correspondance littéraire de
Grimm.
- Diderot est aussi un critique d’art averti : de sa formation initiale le conduit à la critique d’art ; il exprime généralement une préférence pour les œuvres touchant sa sensibilité, et n’hésite pas à livrer les impressions que les œuvres génèrent sur lui. (Cf. document 1).
- Diderot est avant tout un philosophe : il multiplie les œuvres dans lesquelles il s’interroge sur les grandes thématiques philosophiques : o L’athéisme. Hostile à toute forme d’obscurantisme, Diderot s’inquiéte beaucoup du fanatisme religieux et de ses conséquences. (Entretien avec la Maréchale). Du déisme, il évoluera vers le matérialisme (Diderot privilégie la réalité matérielle du monde au détriment de toute conception spirituelle) . o Le

en relation

  • Diderot
    3905 mots | 16 pages
  • Diderot
    511 mots | 3 pages
  • Diderot
    11954 mots | 48 pages
  • Diderot
    668 mots | 3 pages
  • Diderot
    2655 mots | 11 pages
  • Diderot
    320 mots | 2 pages
  • Diderot
    576 mots | 3 pages
  • Diderot
    371 mots | 2 pages
  • Diderot
    2475 mots | 10 pages
  • Diderot
    1083 mots | 5 pages