Différence entre l'incivilité et la délinquance

3571 mots 15 pages
Yann Bisiou
Maître de conférences en droit privé et sciences criminelles

Conseils de Méthodologie

Ces conseils de méthodologie doivent vous permettre de rendre compte clairement de vos connaissances. Ils ne sont pas impératifs, chaque enseignant à ses propres exigences et chaque étudiant sa propre approche. Ils constituent néanmoins un guide pour vous assister dans votre travail.

Durant vos études vous rencontrerez quatre grands types d’exercices : la dissertation juridique, le cas pratique, la note de synthèse et le commentaire d’arrêt. Vous trouverez dans ces pages des conseils pour bien aborder ces exercices.

I. La dissertation juridique

C’est l’exercice que vous connaissez le mieux. Durant vos études secondaires vous l’avez déjà pratiqué en français ou en philosophie. C’est aussi une exigence élémentaire dans la perspective de votre vie professionnelle. Vous aurez à communiquer par écrit avec votre employeur ou vos clients et la dissertation vous y prépare.

Conseils généraux

La dissertation juridique est soumise aux mêmes règles que la dissertation de français ou de philosophie, avec des aménagements liés aux besoins du discours juridique. Quelques conseils généraux tout d’abord.
1° Lisez bien le sujet. Il faut commencer par définir avec précision le thème abordé. Attention à adapter vos connaissances au thème exact de la dissertation et non réciter le cours tel quel. Si l’on vous interroge sur la Loi, demandez vous dans quel sens le mot est utilisé afin de savoir s’il faut parler de la loi au sens strict (acte du Parlement) ou de la loi au sens large (tout texte juridique).
2° Dressez un inventaire sommaire de vos connaissances sur le sujet ; il vous aidera à concevoir votre plan.
3° Pensez que dans un cadre professionnel on vous lira rarement par plaisir, plus souvent par nécessité ! Vous n’écrivez pas un roman policier, plutôt une tragédie grecque. Il faut dès les premières lignes que votre lecteur sache de quoi vous allez parler,

en relation

  • Incivilité et délinquance
    347 mots | 2 pages
  • Marginalité, délinquance et incivilité
    4620 mots | 19 pages
  • Incivilités
    8996 mots | 36 pages
  • Résumé de texte insécurit
    1126 mots | 5 pages
  • Violence, debarbieux
    6073 mots | 25 pages
  • Les incivilités sont elles liées au niveau social de la personne qui les commet?
    1755 mots | 8 pages
  • Citoyenneté et civilité
    1998 mots | 8 pages
  • Transformation des liens familiaux
    6454 mots | 26 pages
  • Cohésion sociale et instance d'intégration
    2068 mots | 9 pages
  • La vidéosurveillance
    6824 mots | 28 pages