Difussion christianisme

8843 mots 36 pages
PARTIE

2

Naissance et diffusion du christianisme
MANUEL, PAGES 34-69

RAPPEL DU PROGRAMME

II. Naissance et diffusion du christianisme
– Le contexte religieux et historique de la naissance du christianisme, – La diffusion du christianisme jusqu’à la fin du IVe siècle. Le programme invite à une présentation du cadre géographique et du contexte historique et culturel (l’Empire romain, la situation de la Palestine dans l’Empire, le monothéisme juif), pour mettre en évidence filiations et ruptures. L’étude d’extraits du Nouveau Testament permet de souligner l’originalité du message chrétien transmis par les apôtres – par rapport à la religion juive et aux religions antiques – et de faire comprendre l’origine du dogme et des pratiques religieuses qui structurent pour longtemps la vie de l’Occident chrétien. L’élève doit également percevoir l’élaboration progressive du christianisme et son organisation en Église (prêtres, évêques, conciles…). Le second point consacré à la diffusion du christianisme, religion à vocation universelle, pose les problèmes essentiels des relations de l’Église et du pouvoir : comment une religion, dont les adeptes ont été parfois persécutés, devient une religion tolérée, puis la religion d’État de l’Empire. Entrées possibles : le message chrétien dans des extraits des Évangiles ou d’autres textes de la Bible, l’expansion du christianisme à travers les voyages de Paul de Tarse…

de mieux l’accepter. Le phénomène religieux occupe une place centrale dans l’histoire des civilisations. Sa connaissance est indispensable pour comprendre le passé et le présent, visiter un musée, comprendre la littérature, écouter une Passion de Bach ou un Requiem de Mozart. La méthode et la démarche historiques sont les mêmes que pour toutes les autres périodes. Les textes religieux (Bible, Évangiles, Dix Commandements, etc.) sont aussi des documents historiques, au même titre que les écrits de Tacite ou la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

en relation

  • introduction a l'histoire du droit
    4594 mots | 19 pages