Dissert philo

1256 mots 6 pages
Tout ce qui est techniquement possible est-il pour autant souhaitable ?

Le missile nucléaire est un objet mis au point par l’Homme, encore possédé par des Etats, et qui a pourtant eu l’occasion de montrer les limites de sa philanthropie. C’est un exemple parmi d’autres que la moral prohiberait. Il existe aussi des méthodes artificielles moralement controversées qui opposent plusieurs courants de pensées, comme l’euthanasie ou les tests sur les animaux. D’autres techniques sont approuvées par la plupart des sociétés. On peut donc se demander en quoi ce que l’Homme a la capacité technique de faire (et ce qu’il pourra techniquement faire à l’avenir) lui est bénéfique et quelles sont les limites de ces avantages. Pour cela, nous allons premièrement voir que l’Homme doit être prudent avec la technique, que tout ce qu’il fait n’est pas indubitablement souhaitable. Néanmoins, dans un deuxième temps, nous montrerons que ne pas tout expérimenter peut être tout aussi dangereux. Enfin, nous dégagerons les limites de ces expérimentations.

*

Le rapport de l’Homme à la Nature révèle un certain paradoxale : unis pour l’éternité, contraints à vivre ensemble, ils se confrontent et se provoquent sans cesse. L’Homme grâce à la technologie et à l’intelligence, la Nature à l’aide de ses quatre éléments. Face à la Nature, la technique a donc un rôle qui n’est pas sans conséquences néfastes. Malgré du matériel artificiel qui permet de prévoir certains caprices de la Nature, pour anticiper et sauver des vies, l’Homme pollue l’environnement, son quotidien. Les gaz à effet de serre, tant surveillés de nos jours, émanent en trop grande quantité des usines et transports. La déforestation qui nous privera bientôt d’une atmosphère respirable ne cesse pas. Les déchets (domestiques et industriels qui proviennent de tout un circuit peu écologique) qui s’amoncèlent dans les rues et rejetés dans les fleuves et rivières, parce que leur traitement n’a pas su suivre leur

en relation

  • Méthodologie dissert philo
    358 mots | 2 pages
  • Philo dissert
    704 mots | 3 pages
  • Disserte philo
    306 mots | 2 pages
  • Dissert philo
    366 mots | 2 pages
  • Dissert philo
    3696 mots | 15 pages
  • Dissert philo
    32561 mots | 131 pages
  • Dissert philo
    1736 mots | 7 pages
  • Dissert philo
    2487 mots | 10 pages
  • Dissert philo
    412 mots | 2 pages
  • Dissert' philo
    477 mots | 2 pages