dissert philo

1424 mots 6 pages
Introduction : Def histoire → correspond aux sciences humaines , à la reconstitution savante du passé qui avance sur une base solide et qui n’est pas ocntestable. Def mémoire→ correspond au lien affectif avec le passé
Pourquoi la 2nd guerre mondiale ? Car période de rupture , les français sont déchirés Les terrains sont favorable à l’émergence des mémoires
Le role de l’historien selon Rousseau : « La 2nd guerre mondiale est un passé qui ne passe pas !
I-L’historien face aux mémoires immédiates de la seconde guerre mondiale(1945-1960) A-La seconde guerre mondiale : un contexte favorable à la construction de mémoires
1) Les divisions de la société française durant la seconde guerre mondiale

Octobre 1940 : Pétain et Hitler sont en collaboration
La France et l’Allemagne protège les petites minoritées pour collaborer et resister →car Pétain étaitle héros de la 1ère guerre mondiale
Conséquences : Autant de mémoires que de personnes qui participent à la guerre
2) La 2nd guerre mondiale : un traumatisme considérable

a)-Un bilan humain lourd : →580 000 morts Français soit 2 fois moins que durant la 1ère guerre mondiale →Pour la parts des civiles : 40% des français morts
-Bilan pour la France : →75 000 déportés →2500 sont revenus et ¼ de ma population française juives périssent

-Un bilan psychologique : → PARADOXE →il faut oublier la guerre : babyboom , succès musique , comédie →La littérature porte le malheur des guerres (ex : La peste de Camus , L’éxistentialisme de Jean-Paul Sartre)

b) Du point de vue économique : →contribution à l’éffort de guerre de la part des Allemands →La France à donner une certaine somme à l’Allemagne en remerciements de

en relation

  • Méthodologie dissert philo
    358 mots | 2 pages
  • Philo dissert
    704 mots | 3 pages
  • Disserte philo
    306 mots | 2 pages
  • Dissert' philo
    477 mots | 2 pages
  • Dissert philo
    32561 mots | 131 pages
  • Dissert philo
    1256 mots | 6 pages
  • Dissert philo
    1736 mots | 7 pages
  • Philo dissert
    469 mots | 2 pages
  • Disserte philo
    1261 mots | 6 pages
  • Dissert philo
    366 mots | 2 pages