Dissertation corrigée (sur le lecteur et le personnage)

1164 mots 5 pages
Sujet de dissertation
François Mauriac déclare dans Le romancier et ses personnages en 1933 que les personnages de roman « nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes. » Qu'en pensez-vous ?

Réflexion et analyse du sujet
Avant de se lancer, étudions le sujet... "les personnages de roman « nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes. » " La citation évoque donc le lien qu'il y aurait entre le lecteur et le personnage. Est-ce que les personnages nous renvoient à nous-mêmes ? Est-ce que des personnages fictifs peuvent nous faire prendre conscience de nous-mêmes, personnages de la vie réelle ? Oui, sans doute.. mais pas entièrement... Est-ce que je ressemble au personnage qui vit des aventures dans tel ou tel livre ? Est-ce que j'essaie de m'identifier à lui ? Je m'en détache ? Je lui ressemble ? Je me positionne par rapport à lui car je me dis "si j'étais à sa place..." ou au contraire, je pense "ah, moi je n'aurais certainement pas agi comme ça !", etc. Lire les aventures d'un personnage permet de mieux se connaître soi-même, de savoir qui on est vraiment. On pense alors à la projection de soi dans le héros, au rapport qu'il y a entre la fiction, une histoire imaginée par un auteur et la réalité. On voit aussi qu'il faut interroger la relation entre soi et les autres... Le sujet appelle de toute façon un plan dialectique, c'est-à-dire qu'il nous invite à débattre sur le sujet. Le plan de la dissertation sera donc : I / oui ; II / mais ; III / en vérité. Recherche des idées Comme toujours, on a deux façons de procéder et on les combine. 1ère méthode : on réfléchit d'après le sujet, en déroulant une pensée, en développant un raisonnement.
2ème méthode : on fait la liste des romans qu'on connaît, on pense à leurs personnages, à notre lien de lecteur avec ces personnages. Puis, d'après ces exemples de lectures, on essaie d'en dégager des idées. A l'aide de ces deux méthodes

en relation

  • Peut-on être soi-même?
    1587 mots | 7 pages
  • Dissertation : faut-il qu'un personnage de roman soit admirable pour intéresser le
    1444 mots | 6 pages
  • personnage repoussant.
    631 mots | 3 pages
  • Être soi-même
    1129 mots | 5 pages
  • Selon vous, une histoire intéressante suffit-elle à faire un bon roman?
    925 mots | 4 pages
  • le colonel chabert de balzac, dissertation
    366 mots | 2 pages
  • Y-a-t-il des connaissances dangereuses
    3250 mots | 13 pages
  • Dissertation connaissance de soi
    1565 mots | 7 pages
  • Critique ombre du vent
    652 mots | 3 pages
  • Un lecteur a-t-il besoin de s'identifier au personnage principal et de partager ses sentiments pour apprécier un roman ?
    253 mots | 2 pages
  • He ros
    1430 mots | 6 pages
  • Philosophie: peut-on ne pas être soi même
    2813 mots | 12 pages
  • Comment ces dialogues de roman contribuent-ils à la construction des différents personnages ?
    745 mots | 3 pages
  • Peut-on dire que l'on veut se passer à la vérité qui est la vérité
    1394 mots | 6 pages
  • dissertation sur les faiblesses d'un personnage de roman
    795 mots | 4 pages