Dissertation, le théâtre un lieu de la plus grande liberté, de l'imagination la plus folle

Pages: 12 (2834 mots) Publié le: 11 avril 2011
DiProblématique : Pensez-vous que le théâtre "est le lieu de la plus grande liberté, de l'imagination la plus folle" ?
Citation d’Eugène Ionesco auteur de Rhinocéros et dramaturge du XXème siècle.
I) Un espace de liberté ou règne l'imagination

A. Les libertés
B. Le théâtre de l’absurde
C. les nouvelles technologies

II) Un lieu contraignant

A. Un espace clos avec des contraintesmatérielles
B. Le classicisme
C. Un goût pour les « standards »

III) Comment le théâtre peut-il dépasser certaine limites ?

A. Les contraintes liées au texte peuvent être dépassées par les jeux de mots
B. Les contraintes liées au matériel peuvent être dépassées par l'imagination du metteur en scène
C. Des contraintes en accord avec l’époque.

Intro : Le théâtre est à la fois l'art de lareprésentation d'un drame, un genre littéraire particulier, et le bâtiment dans lequel se déroulent les spectacles de théâtre. C’est un lieu de divertissement où les rires cohabitent avec les intrigues souvent très palpitantes. Depuis toujours la frontière entre la censure et l'approbation a été une épreuve entre les auteurs et ceux qu'ils voulaient corriger. Les auteurs jouent sur les dates, les lieuxet de multiples personnages à l'image du grand Molière qui a su corriger les mœurs de son époque et de la notre. Alors est-il véritablement possible d'affirmer, comme le fait Eugène Ionesco dans ses Notes et contre-notes que "le théâtre est le lieu de la plus grande liberté, de l'imagination la plus folle" (...)

I) Un espace de liberté ou règne l'imagination
A. Les libertés
« Tout acte decréation offre une grande liberté à celui qui la produit ». C’est aussi le cas du théâtre, qui a su traverser le temps en adoptant les styles des époques. Aujourd’hui, grâce à l’évolution des techniques, et aux grandes libertés offertes aux metteurs en scène, le théâtre nous séduit par sa démesure.
Le théâtre possède une grande liberté. On note de l’imagination dans le texte, la liberté de paroleest bien présente même quand la censure menace.
L’imagination existe dans la construction du sujet comme dans le choix des thèmes. Toutes les fantaisies, toutes les « folies » sont permises, il y a une grande possibilité de choix du thème, de la construction de la narration etc.)
Ex : Shakespeare, Le Songe d’une nuit d’été où la Liberté, ainsi qu’un choix très grand dans la mise en scène (décors,costumes, lumières, sons) permet de varier à l’infini un texte de départ et de lui donner de multiples interprétations.
Autre ex : Dom Juan sans cesse mis en scène au XXe siècle par divers metteurs en scène et pour des résultats très différents. La mise en scène de Marcel Bluwal ne ressemble pas à celle de Lassalle ou de Chéreau etc. Nous observons alors une liberté et une imagination dans lejeu des acteurs, où le personnage donne une dimension nouvelle en changeant totalement la manière de jouer, où le jeu de l’acteur permet d’infinies variations. Le théâtre est plus libre, plus imaginatif : choix infini des décors, de la voix des acteurs, des costumes, de leurs gestuelles, tout ce qui rend le théâtre plus vivant (en opposition au jeu figé des acteurs dans le théâtre classique).
Unautre point semble intéressant, c’est de parler de ce que le théâtre peut représenter pour les spectateurs. Aller au théâtre faisait partie des mœurs. D'ailleurs quelle est la visée première du metteur en scène? C'est bien de réussir à communiquer quelque chose aux spectateurs, à l'émouvoir, ou le faire rire. Les acteurs peuvent jouer avec le spectateur et repousser les limites de l’imagination!Il y a une interaction avec le public, on peut le faire participer au spectacle.

B. Le théâtre de l’absurde

La diversité dans le genre théâtral vise à montrer les libertés qu'ont pu se permettre les auteurs et les metteurs en scène. Prenons exemple sur l'idée du théâtre de l’absurde : la cantatrice chauve d’Ionesco, où la mise en scène est « complètement folle ! » On range d'ordinaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !