Dissertation sur dieu

652 mots 3 pages
Dieu
Dieu peut être considéré à deux points de vue, celui de la philosophie et celui de la religion, ou plus exactement des religions monothéistes : la foi religieuse suppose qu'il se révèle lui-même à l'humain, par un effet de sa bonté; et, sans cette révélation surnaturelle, l'humain ne pourrait avoir de Dieu la connaissance requise pour son salut. Selon les philosophes, au contraire, l'humain, ne s'aidant que de sa propre raison, fait effort pour dégager l'idée de Dieu, ou du moins d'en élaborer le concept.
Sous la variété des formes qu'une même pensée peut emprunter à la diversité des points de vue et aux habitudes du langage, le concept philosophique de Dieu, souvent obscurci par son affinité avec l'idée religieuse, souvent confus, s'offre lui-même de plusieurs façons : il sera défini soit à la manière des anciens Grecs comme l'explication ou la cause ultime du monde (supposée unique), soit de manière encore plus ambitieuse comme le concept d'un Être réunissant en lui toutes les perfections que notre raison peut concevoir. Dieu est l'Être parfait ou infini...
Dans les religions monothéistes, Dieu est une entité suprême, unique, immatérielle, dotée d'une puissance surnaturelle et d'une perfection absolue. Selon ces religions, il est infini, omniscient, éternel, tout-puissant etc. c'est-à-dire créateur du monde. Considéré comme un nom propre dans la langue française[], le nom « Dieu » prend une majuscule.
D’un point de vue philosophique, Socrate nous amènes l’idée que les humains ne purent se résigner à mourir entièrement. Ils pensèrent que leurs ancêtres survivaient, et qu'une récompense dans un autre monde était réservée à ceux qui l'avaient méritée. Quelques-uns au moins, les meilleurs, devenaient ainsi, aux yeux de leurs descendants, des bienheureux. Une idée de réparation et de justice se joignit au culte des morts, et la conscience humaine se représenta les dieux comme les dépositaires et les gardiens de lois non écrites, disait le philosophe,

en relation

  • Dissertation sur le dieu caché
    2144 mots | 9 pages
  • Bouts de boisde dieu dissertation dominicus
    3490 mots | 14 pages
  • Dissertation si dieu n’existe pas tout est permis.
    1011 mots | 5 pages
  • Dissertation , selon mauriac le rôle du romanicer soit d'etre le dieu de ses personnages.
    1425 mots | 6 pages
  • les escargots
    14788 mots | 60 pages
  • Sujets de dissertation philosophique • « il peut y avoir conflit entre hommes de religion à l'esprit fragile et hommes de science à l'esprit ferme, mais non point entre science et religion. leurs mondes respectifs sont
    1936 mots | 8 pages
  • sayebni
    2061 mots | 9 pages
  • dieu est mort
    1210 mots | 5 pages
  • Cours
    1328 mots | 6 pages
  • Dissertation sur la liberté
    673 mots | 3 pages