Dissertation Sur La Politique Corrige

1195 mots 5 pages
TL/T ES 1 et 2 Philosophie
Corrigé de dissertation : Morale et politique sont-elles compatibles ?

Introduction : « Tous ces crimes d’Etat qu’on fait pour la couronne,/Le ciel nous en absout alors qu’il nous la donne,/Et dans le sacré rang où sa faveur l’a mis,/Le passé devient juste et l’avenir permis. » En parlant ainsi dans Cinna (V, 2), Corneille entérine le divorce de la morale et la politique, et reproduit ainsi la position de l’opinion publique. Selon celle-ci, la politique et la morale n’ont pas grand-chose à voir, comme le démontre notamment les comportements de la plupart des dirigeants politiques. Ceux-ci violent plus ouvertement les préceptes moraux. En politique, la corruption semble de mise, on commet des exactions et, pour ne pas dire plus, des entorses envers les règles de la morale. Qu’est-ce que la morale ? La notion de morale peut s’entendre de deux façons différentes, selon que l’on fait précéder le substantif d’un article indéfini ou d’un article défini. Une morale désigne un système de règles et de préceptes admis à une époque et par un groupe d’hommes déterminés, qui a pour fin une bonne conduite. La morale, quant à elle, désigne l’ensemble des règles de conduite tenues pour inconditionnellement valables et découle en ce sens d’une théorie raisonnée du bien et du mal, c’est-à-dire d’une éthique. Qu’est-ce que la politique ? L’ensemble des règles et institutions qui ont trait à l’Etat et au gouvernement, par opposition, notamment, aux faits économiques, sociaux et administratifs. A quoi servent ces règles et institutions ? Précisément à régler, c’est-à-dire à organiser et à ne pas laisser au hasard, les rapports entre hommes. Morale et politique présentent donc au moins un point commun : il s’agit de deux notions relatives, c’est-à-dire de deux systèmes de règles qui organisent les relations entre hommes. Pourquoi faut-il donc organiser ces relations ? Parce que l’homme se caractérise d’une part par sa liberté, le fait qu’il

en relation

  • disertation sur l'etat
    451 mots | 2 pages
  • azertyui
    1240 mots | 5 pages
  • 123Présentation
    3035 mots | 13 pages
  • Dissertation
    836 mots | 4 pages
  • Fiche 1 DC
    2988 mots | 12 pages
  • Bac sciences économiques
    780 mots | 4 pages
  • Dissertation diverses
    1271 mots | 6 pages
  • Dans la préface du dictionnaire philosophique (1765), voltaire affirme : « nous avons taché de joindre l'agréable à l'utile, n'ayant d'autre mérite et d'autre part à cet ouvrage que le choix. les personnes de tout état
    1198 mots | 5 pages
  • dymen
    2115 mots | 9 pages
  • Liberté d'opinion
    1477 mots | 6 pages