Dissertation - vérités proverbiales

626 mots 3 pages
Dissertation

Vérités proverbiales… ?

Mieux vaut un petit feu qui chauffe qu’un grand feu qui brûle

Avant tout, il est important d’essayer de trouver la signification de ce proverbe. Débutons donc par tenter de comprendre les mots qui le composent : chauffer signifie donner de la chaleur ; brûler signifie consumer par le feu. On comprend de suite que ces deux mots importants, sont mis en opposition l’un de l’autre : la première partie de la phrase a une connotation positive : « petit », « chauffe » ; l’autre, par contre est plus forte : « grand », « brûle ». On peut donc comprendre ce proverbe, au premier degré, par le fait qu’un petit feu qui chauffe représente quelque chose d’agréable, de chaleureux, de confortable, un certain bien-être, et par opposition, un grand feu qui brûle fait peur, c’est une menace, c’est destructeur et effrayant, comme les feux de forêt extrêmement ravageurs et difficiles à maîtriser. Le feu est apprécié pour la chaleur qu’il apporte, mais pour cela, il doit être pouvoir être dirigé et limité. De plus, un petit feu qui chauffe dure longtemps, tandis qu’un grand feu qui brûle s’épuise vite.

De même, par extension, de manière figurée, on peut comprendre ce proverbe de la manière suivante : il faut profiter de la vie simplement, profiter des petits bonheurs du jour, des bonheurs simples et sûrs, plutôt que de vouloir vivre trop vite, de manière intensive, et risquer de se brûler ; avancer progressivement plutôt que de vouloir aller trop vite. Dans cet ordre d’idées, on pourrait dire qu’à l’école, il vaut mieux pour profiter pleinement de ses études, d’être un élève régulier qui travaille quotidiennement, qui étudie chaque jour, qui a des résultats corrects, plutôt que de n’étudier qu’au dernier moment, à l’heure des examens, même pour les élèves particulièrement brillants qui peuvent ainsi avoir de très beaux points, mais ils retiendront moins bien.

On peut également comprendre ce proverbe par le fait qu’il n’est

en relation

  • Philo
    628 mots | 3 pages
  • dissertation musset
    4662 mots | 19 pages
  • La rochefoucauld
    130475 mots | 522 pages
  • Dissertation
    20146 mots | 81 pages
  • L' étranger
    21368 mots | 86 pages
  • fiche d'argumentation
    16514 mots | 67 pages
  • fiche complète sur l'argumentation
    15177 mots | 61 pages
  • Canfdida
    16138 mots | 65 pages
  • Lock
    8836 mots | 36 pages
  • Kant la peur de la mort
    12149 mots | 49 pages