Dissertation

Pages: 21 (5171 mots) Publié le: 17 mars 2013
EDA "Le Travail une valeur en voie de disparition" chez Aubier. Il se veut donc un condensé avec toutes les limites que cela peut avoir.
Tous les discours actuels de droite comme de gauche, visent à légitimer le travail, (en dehors du travail point de salut). Tous les plans emplois depuis 1974 visent soit à empêcher les gens de ne plus travailler, soit à remettre au travail les millions depersonnes qui n'en trouvent pas, soit à les installer dans des sas pour qu'ils ne perdent pas la valeur travail (formation, CES, stage, ...).
Ce qui importe, c'est de sauver le travail, cette activité qui serait fondamentale pour l'homme.
Le travail serait :
* un invariant de la nature humaine, dont on trouve la trace toujours et partout. Cet invariant permet la réalisation de soi (lié à lasouffrance).
* il est au centre et au fondement du lien social. Il permet d'être mis en contact avec l'extérieur, la sociabilité. Le lien social est aussi fondé sur la réciprocité, le contrat social, l'utilité sociale. Par le travail, l'être humain est utile à la société et la société a besoin de l'être humain.
* il exprime notre humanité, notre condition d'êtres finis, de créateurs de valeurs, d'êtressociaux.
Par conséquent il est notre essence et notre fondement.
Pourquoi notre société veut-elle sauver à tout prix le travail ?
Essentiellement parce qu'il structure notre rapport au monde, nos rapports sociaux. Il est le rapport social fondamental. Il modèle notre vision du monde depuis le XVIIème siècle. Il a été construit comme valeur pour répondre à une situation politico-socialeparticulière. Sa disparition remettrait en cause les ordres qui structurent nos sociétés.
Certes là où il faut inventer de nouveaux rapports sociaux, il y a de la place pour l'arbitraire, la contestation, la violence et la guerre. Notre tendance immédiate va à la conservation.
NAISSANCE DE LA VALEUR TRAVAIL.
Le travail n'a pas toujours été au centre de la société.
Les sociétés primitives neconnaissent pas la valeur travail. Par contre, elles connaissent des activités qui consistent à pourvoir à leurs subsistances. De ces activités, ne découlent ni hiérarchie sociale, ni directive particulière. Ce n'est pas par le travail que se noue et se conserve le lien social. Ce sont d'autres logiques qui déterminent les règles sociales.
Dans la société grecque, le travail est assimilé à des tâchesdégradantes et n'est nullement valorisé. Pour les grecs, les activités humaines sont valorisées en fonction de la plus ou moins grande ressemblance qu'elles peuvent avoir avec l'immobilité et l'éternité. Valorisation de la pensée, de la contemplation, de la science, des activités éthique et politique. Les activités éthiques ne sont pas des instruments au service d'une fin, mais sont réaliséespour elles-mêmes. Les activités politiques permettent à l'homme d'exercer son humanité (la notion de "bien" chez Palton et Aristote est typique de cela).
C'est une pensée qui s'inscrit dans une vision cosmique, où l'homme apprtient à la communauté, la cité. La notion de sujet telle que nous la connaissons n'existe pas.
A ces activités faisant partie de la sphère de la liberté, s'opposent lesactivités qui nous attachent à la nécessité, tâches dégradantes, serviles. Ces activités sont réalisées par des esclaves qui ne peuvent exercer leur humanité et donc ne sont pas considérés comme des hommes.
Les grecs distinguent le lien politique et le lien matériel. Le Lien matériel fondé sur des capacités différentes et des métiers, oblige les hommes à se servir les uns des autres, et à êtredépendant les uns des autres. Le lien politique au contraire est fondé sur l'égalité et l'identité, il unit des égaux. Des égaux qui chez les grecs, sont le résultat d'une hiérarchie (à Athènes 2000 personnes sur 20 ou 30000 sont concernés).
La vision hiérarchiques des êtres chez Aristote va de l'animal à l'esclave, de l'enfant à la femme, de l'homme producteur à l'homme libre pour se terminer par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation
  • Dissertation
  • Dissertation
  • dissertation
  • dissertation
  • dissertation
  • Dissertations
  • dissertation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !