Dix petits negres

Pages: 6 (1409 mots) Publié le: 12 mars 2012
la sulpture grecque, remarquable par son réalisme, a dû passer par plusieurs étapes pour atteindre ce niveau de perfection du rendu.

La période archaïque
La période classique
La période hellénistique

La période archaïque se déroule de 700 à 480 avant JC. Les statues de cette période sont très simples dans les postures et dans les formes. Il s'agit de figures humaines en pied, féminines oumasculines, qui servent d'offrandes dans les temples. Ces statues sont généralement de taille humaine, c'est le premier pas vers le réalisme. Les proportions ne sont pas gardées, car les cuisses sont disproportionnées, les épaules trop larges, ... Le visage est caractérisé par un sourire, des pommettes qui ressortent et de grands yeux en amande. Les "kouroï" (les hommes) sont nus, les "koraï"(les femmes) sont vêtues d'un chiton (tunique en laine).

Les oeuvres archaïques sont essentiellement sculptées dans le marbre ou la pierre.

La période archaïque (700-480 av. J.-C.) est caractérisée par une grande simplicité des formes et des postures, souvent symboliques, dont l'expression la plus typique se retrouve dans les kouroï (κοῦροs, « jeune garçon ») et koré (κόρη, « jeune fille »). Ils'agit de figures humaines en pied, masculines ou féminines, offrandes faites par la cité aux divinités. Ces statues, de taille généralement humaines, sont une première évolution vers un réalisme naturaliste. Les proportions ne sont cependant pas respectées avec, notamment, une disproportion des cuisses, une taille particulièrement fine, des épaules trop larges... Les traits du visages sontcaractérisés par un sourire et des pommettes saillantes, de grands yeux en amandes particulièrement bombés. Les kouroi (masculin pl) sont entièrement nus, les korai (féminin pl) vêtues d'un chiton (tunique de lin) ou d'un peplos (tunique de laine). Ce style est probablement inspiré des œuvres égyptiennes découvertes en Grèce grâce au commerce à partir du viie siècle avant Jésus-Christ et se caractérisepar la coiffure en nattes tressées, la jambe gauche avancée (attitude qualifiée de "maniérisme attique") ainsi que par la frontalité de ces œuvres. Les détails de la musculature sont peu réalistes et ne sont souvent représentés que par de simples incisions dans la pierre. Nous devons leur conservation à leur caractère sacré les empêchant de pouvoir quitter le temple auquel ils ont été dédiés.L'archaïque se termine avec l'archaïque récent (début vers 530 av. J.-C.). On assiste à un changement dans la compréhension du corps humain, moins schématique, plus sensible ; le corps est compris dans sa totalité, devient plus organique et commence à bouger. Les formes, plus lourdes, annoncent le Style Sévère.
Cette période comporte des œuvres essentiellement sculptées dans le marbre ou la pierre,la terre cuite, la technologie de fonte du bronze ne permettant pas encore de fonderies de grande taille. Ces œuvres sont parfois polychromes, et il semble que l'usage de peindre les statues était assez général et durable en Grèce
.
La période classique

La période classique, qui s'est étendue de 529 à 323 avant JC, se caractérise par une plus grande maîtrise de l'anatomie humaine. Lessculpteurs cherchent à représenter le corps idéal, qu'il appartienne à un modèle masculin ou féminin : ils amincissent le corps, idéalisent les traits du visage, et redent le mouvement plus perceptible. En effet, les postures des statues sont beaucoup plus souples, par exemple, le « contrapposto » ou déhanchement de la jambe d'appui.

Les modèles sont le plus souvent représentés nus, mais certainssont habillés de draperies aux plissés réalistes, laissant deviner les mouvements et les lignes du corps.

De plus, les statues respectent le plus souvent les proportions du corps établies par Polyclète dans son « Canon » (ou règle). Par exemple :
- La tête doit être contenue 7 fois dans la hauteur du corps ;
- Le torse et les jambes ont tous deux la même hauteur, donc 3 fois la hauteur de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les dix petits nègres.
  • les dix petit nègres
  • Dix petits nègres
  • Les dix petits negres
  • Résumé dix petits nègres
  • Les dix petits nègres
  • Dix petits nègres
  • Dix petits negres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !