Droit et sciences

687 mots 3 pages
Table des matières

I- Relations entre droit et sciences 1) Partenariat et influences

II- Les exemples les plus connus 1) Le clonage 2) La bombe atomique

III- Limites de la relation

I. Relations entre Droit et Sciences

II. Les exemples les plus connus concernant le rapport droit-sciences :

Le Clonage : DECLARATION, CHARTES ET CODES

La complexité du débat sur le clonage humain ainsi que les différences de points de vue relevant de la culture et de la religion expliquent les difficultés que rencontrent les organisations internationales à produire des textes consensuels pouvant faire loi. Ainsi, l’ONU, faute de rencontrer l’unanimité parmi ses Etats membres a fini par adopter, le 8 mars 2005 un texte non « juridiquement contraignant » : la Déclaration des Nations Unies sur le clonage interdit de la personne humaine, selon leur conception de ce qui entre ou non dans les limites de la dignité humaine. « Les Etats membres sont invités à interdire toutes les formes de clonage humain dans la mesure où elles seraient incompatibles avec la dignité humaine et la protection de la vie humaine. » (La Déclaration des Droits de l’Homme) « Des pratiques qui sont contraires à la dignité humaine ne doivent pas être permises. Les Etats et les organisations internationales compétentes sont invités à coopérer afin d’identifier de telles pratiques et de prendre au niveau national ou international les mesures qui s’imposent, conformément aux principes énoncés dans la présente Déclaration » (Article 11). De même, dans sa Charte des Droits fondamentaux (adoptée le 7 septembre 2000) pose « l’interdiction du clonage reproductif des êtres humains : (Droit à l’intégrité de la personne).

II- La bombe atomique

Le doit et les armes nucléaires : Historique : L’arme nucléaire a été utilisée opérationnellement deux fois durant la 2nde

en relation

  • Le droit est il une science ?
    435 mots | 2 pages
  • Le droit est-il une science?
    1259 mots | 6 pages
  • Identification de la science du droit
    3190 mots | 13 pages
  • Droit sciences techniques
    6040 mots | 25 pages
  • Droit/science po
    818 mots | 4 pages
  • Droit economie et science
    555 mots | 3 pages
  • Droit et science politique
    10748 mots | 43 pages
  • Droit et science politique
    1088 mots | 5 pages
  • Sciences économiques le droit
    423 mots | 2 pages
  • Introduction aux sciences du droit et aux fondements du droit
    2181 mots | 9 pages