Droit

Pages: 12 (2922 mots) Publié le: 28 avril 2012
Exposé sur la lutte contre la désertification

L’érosion du sol est l’une des premières causes de l’avancée des déserts à côté des changements climatiques. Plus de la moitié des zones arides ou semi-arides sont menacées de désertification. En un siècle, des milliers d’hectares ont été atteints par le désert dans diverses régions du monde (le Sahel, le Sahara occidental, le Maghreb, les Étatsd’Asie Centrale sont très menacés).

À côté de l’érosion des sols, figurent également la non-stabilisation des dunes, la pollution des sols, l’absence de gestion des ressources en eau, l’extension des cultures industrielles, la modification des climats qui accentuent le phénomène dans les régions déjà menacées. Face à ce phénomène, ‘’le droit était mal adapté pour lutter contre ce fléau’’ (A. Kiss). Laprise de conscience de la gravité de la situation par les gouvernants à l’échelle mondiale est plutôt récente. En effet, en 1977, s’est tenue à Nairobi (Kenya) la Conférence des Nations Unies sur la désertification qui n’a débouché que sur la mise en œuvre d’un plan d’action peu suivi d’effet faute d’une réelle volonté politique. On peut également signaler le chapitre 12 de l’Agenda 21 qui atrait à la lutte contre la désertification et la sécheresse et qui fournit les bases techniques et les lignes de conduite pour enrayer le phénomène (inventaire des causes, principes d’action, moyens d’exécution…).

Il a fallu attendre la signature à Paris le 17 juin 1994, de la Convention sur la lutte contre la désertification (Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification dansles pays gravement touchés par la sécheresse et/ou la désertification, en particulier en Afrique) pour disposer d’un véritable instrument juridique à vocation mondiale. En effet, dans cette démarche conventionnelle, le rôle des pays Africains a été déterminante lors de la préparation et de l’adoption de la convention car ils ont contribué à montrer l’urgence en Afrique et dans des pays du Sud, et àfaire prendre conscience aux pays du Nord que ceux-ci étaient touchés aussi par ce fléau de désertification.

Cette Convention définit la désertification comme « la dégradation des terres dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches par suite de divers facteurs, parmi lesquels les variations climatiques et les activités humaines » (Article 1-a). La désertification fait donc iciréférence à la détérioration progressive des terres arables par une conjonction complexe des facteurs naturels et anthropiques inter-reliés, et non à l’aridité. Elle n’est pas synonyme de « sécheresse » qui, elle, désigne « le phénomène naturel qui se produit lorsque les précipitations ont été sensiblement inférieures aux niveaux normalement enregistrés et qui entraîne de graves déséquilibres hydrologiquespréjudiciables aux systèmes de production des ressources en terres » (article 1-c).

De même, selon la convention, l’expression « lutte contre la désertification » désigne les activités qui relèvent de la mise en valeur intégrée des terres dans les zones arides, semi-arides et subhumides sèches, en vue d’un développement durable et qui visent à prévenir et/ou réduire la dégradation des terres, àremettre en état les terres partiellement dégradées et à restaurer les terres désertifiées.

Les activités humaines qui contribuent à la dégradation des sols sont essentiellement le surpâturage, les modes non viables d’exploitation agricole et la déforestation.

On peut se demander à quoi correspond le contenu de cette convention ? Quels sont les moyens mis en œuvre pour lutter contre ladésertification ? Afin de mieux cerner le sujet, l’étude porte, d’une part, sur le contenu de la convention (I) et, d’autre part, sur les moyens mis en œuvre pour lutter contre la désertification (II).

I -Le contenu de la convention sur la lutte contre la désertification : L’appréciation de la convention des Nations Unies sur la désertification passe d’abord par l’analyse de ses objectifs et les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le droit et le droit
  • Le droit au droit
  • droit
  • le droit
  • Droit
  • droit
  • Droit
  • droit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !