Droit

Pages: 7 (1725 mots) Publié le: 7 octobre 2012
Dossier 3 : la théorie néo-classique du marché du travail

1) Quelle est la conception du travail dans l’analyse néo-classique ?
Le modèle de base décrit le marché du travail sous la forme d’un marché en concurrence pure et parfaite. Ce dernier satisfait cinq conditions :
* Atomicité du marché
* Homogénéité des produits
* Transparence du marché
* Libre entrée et libresortie
* Libre circulation des facteurs de production
Sur le marché du travail, il y a deux catégories d’agents : ceux qui demandent le travail ce sont les entrepreneurs, et ceux qui offrent leur travail ce sont les salariés. De plus, tous ces agents économiques sont rationnels.
En ce qui concerne les salariés, ils vont comparer l’utilité du travail à la désutilité du travail. L’utilité dutravail se mesure par le salaire versé, et la désutilité du travail se mesure par la peine que cela coute d’aller travailler. Les salariés vont ainsi arbitrer entre le temps de travail et temps de loisir au moyen du salaire qui permet cet arbitrage dans la théorie NC c’est le salaire réel (exprime le PA du salaire nominal). Sachant que l’utilité du travail est uniquement monétaire.
En ce quiconcerne les entrepreneurs :
* L’utilité du travail est la production des marchandises
* La désutilité du travail pour l’entrepreneur est le salaire versé
On est dans le cadre traditionnel des NC et donc 2 possibilités :
* Plus le salaire augmente, moins les entrepreneurs demanderont du travail
* Plus les salaires sont faibles, plus les entrepreneurs demanderont du travail
Letravail étant une marchandise comme toutes les autres, donc la détermination d’un équilibre se fait par la confrontation de l’offre et la demande sur le marché du travail.
|
2) Expliquez la construction des courbes d’offre et demande de travail
Pour la courbe de l’offre, on regarde comment se détermine, en fonction du niveau de salaire, les arbitrages entre travail et loisir pour les individus.Pour un salaire donné, l’individu va choisir une combinaison de temps de loisir, et une quantité d’heure de travail. A chaque niveau des prix donné on va voir quel est l’arbitrage qu’effectue l’individu. Si le salaire augmente, l’individu va aller vers sa courbe d’indifférence la plus élevée, et on voit que le temps de travail augmente (conso augmente) et donc une diminution du temps de loisir.L’utilité est une fonction de la consommation et du loisir. Qu’est ce qui va faire l’individu ? Il va égaliser l’utilité marginal de la consommation avec l’utilité marginal des loisirs; et donc la désutilité marginal du travail.
Forme coudée
Effet substitution c’est l’idée si on augmente les salaires réels (w/p), on a une distorsion dans les prix relatif.
Le chemin de A à B => c’estl’effet substitution car on regarde simplement l’impact d’une modification des prix relatif et donc une modification de la pente de la courbe.
On va voir l’individu va demander moins de bien dont le prix a augmenté et donc diminué sa demande de loisir et augmenter sa demande de travail.
Effet revenu c’est l’effet de richesse. A travers l’effet revenu on va diminuer la quantité d’heure travaillé parrapport à ce qu’on a travaillé avant.
Effet de substitution l’emporte à l’effet revenu dans les décisions individuel des individus.
La fonction de demande de travail c’est un ensemble de décision conditionnel de demande de travail de la part des firmes, conditionnel à quoi ? Conditionnel à un niveau de salaire réel.
Dans le cas de la demande de travail ce qui est déterminant : l’objet de lafirme est de maximiser son profit. Quels serait les coûts et les bénéfices de l’accroissement de la quantité de travail d’une unité ? Les bénéfices seraient la productivité marginal du travail : la quantité de out put supplémentaire engendré par l’emploi d’une unité supplémentaire de travail. Et concernant les couts ce sont les salaires que la firme va octroyer au salarié.
La productivité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le droit et le droit
  • Le droit au droit
  • droit
  • le droit
  • Droit
  • droit
  • Droit
  • droit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !