Droit

Pages: 5 (1133 mots) Publié le: 10 octobre 2012
La monarchie de l’Ancien régime était-elle absolue ?

La Monarchie absolue est le produit de la volonté implacable des rois successifs et de leur entourage. Ce régime repose sur une doctrine absolutiste qui à la fois divinise le pouvoir royal tout en empêchant constamment qu'il ne devienne arbitraire.
En effet, compte tenu du passé, il est apparu nécessaire de se servir de la société d'AncienRégime sur laquelle repose l'absolutisme comme de la principale garantie contre toutes dérives arbitraires, les rois étant soumis au respect de la tradition des privilèges.
Privilèges, qui justement, par son respect, permet au Roi de rester en place.
Notre sujet nous invite donc à se demander pourquoi le peuple ne pourrait pas s'opposer au Roi puisqu'il est dépendant de lui, en même tempspourquoi le peuple s'opposerait au Roi, détenteur du droit divin, suprême ?
Ce sujet pose donc implicitement un paradoxe : de qui le Roi est-il principalement tenu ? De son peuple, l'origine de son existence ou de Dieu, l'origine de son autorité sur le peuple ?
Nous verrons donc dans quelles mesures le Roi sous l'Ancien Régime est sacralisé (I) puis limité (II).

I/ Un Roi sacralisé sousl'Ancien Régime ou l'impossibilité de s'opposer au monarque

A. Un pouvoir royal absolu…

Cet état monarchique apparait comme surpuissant. Etat qui résiste à toute force de pression.
En réalité le petit peuple d’instinct fait confiance au roi, en réalité il a beaucoup plus à souffrir des conseillers, des ministres etc., que du roi lui-même : le roi est vu justicier, protecteur => peuple trèsreligieux. Au sein du Tiers cohésion entre petit peuple qui voit son roi comme protecteur et la bourgeoisie qui elle a besoin de cette absolutisme.
Absolutisme vient de absolverer : qui signifie détacher, délié => idée que le roi serait délié des lois. Le pouvoir existe dans la seule personne du roi sans contrôle. Le roi tout au plus délègue ses pouvoirs pour des courtes durée et partiellement.L’absolutisme signifie une seule chose : c’est le roi qui a le dernier mot. Dans tous les cas il décide seul. Nouveauté du 17ème siècle : on formule, doctrine, cet absolutisme.
Cette théorie de droit divin repose sur l’idée que le roi reçoit son pouvoir directement de Dieu, sans intermédiaire. De ce fait, le roi ne donnait compte à personne, ou à dieu lui-même. Cela permettait d’expliquer à lapopulation, notamment à celle qui s’est révolté qu’aucun individu, aucun groupe humain n’est en droit de demander des comptes au roi. Le roi n’est responsable de ses actions que devant Dieu.

L’absolutisme est la caractéristique d’une pratique de pouvoir, mais il se décline également sur un versant théorique. Au XVIIe siècle, naissance d’un courant de pensée qui tend à soutenir et même à renforcer laroyauté. Ce mouvement naît en réaction à la période troublée des guerres de religion. Un certain nombre d’auteurs plaident pour le rétablissement d’un pouvoir royal fort et incontesté, seul moyen de revenir à la paix civile et à la sécurité.

- Louis XVI, un monarque absolu
- Versailles, symbole du pouvoir centralisé
- Le mercantilisme : l’Etat contrôle l’économie

B. …qui encadre sonpeuple.
La société d’avant 1789 est une société qui n’a que très peu bougé depuis le passé médiéval. Elle s’est formée dans des temps très difficiles. Les hommes vivaient dans des conditions très difficiles pour leur survie. Les premiers besoins se traduisent de cette façon. Ce triptyque est très tôt traduit sur un plan juridique.
Une organisation sociale divise donc le monde en trois parties :
-ceux qui assurent la subsistance, la production
- ceux qui assurent la sécurité
- ceux qui assurent le réconfort moral (religion)
C’est ainsi que cette société à fonctionner très longtemps => grâce à une population très croyante. Ce schéma permet de masquer les conflits qui existent au sein même des groupes, c’est un schéma idéologique. On demandait aux hommes d’églises de produire des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le droit et le droit
  • Le droit au droit
  • droit
  • le droit
  • Droit
  • droit
  • Droit
  • droit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !