Durkheim - les règles de la méthode sociologique

Pages: 7 (1643 mots) Publié le: 10 décembre 2011
Introduction

Considéré comme le père de l'École sociologique française, Émile Durkheim (1858-1917) a pour projet de faire de la sociologie une discipline scientifique à part entière et reconnue au sein de l'Université. Il soutient sa thèse De la division du travail social dès 1893, puis publie en 1894 ses Règles de la Méthode sociologique dans une première édition, et dans une seconde corrigéeet annotée en 1901.
Cherchant à bâtir pour la sociologie, dans le prolongement de son projet, un programme de recherche cohérent et complet, on pourrait considérer cet ouvrage comme un nouveau "discours de la méthode". Il y fait ressortir 2 objectifs majeurs :
Donner à la sociologie un statut autonome en la dégageant de la philosophie de l'histoire de Comte et des autres sciences "humaines"comme la psychologie de Mill.
Lui donner ensuite des méthodes propres et précises lui conférant un véritable statut de science au même titre que les sciences de la nature, avec en plus un impératif pratique lui permettant d'améliorer le réalité sociale.
L'ouvrage divisé en 6 chapitres a une structure très claire: définition de l'objet, observation et distinction des faits sociaux normaux etpathologiques, puis la classification et l'explication des faits, et l'administration de la preuve.


Résumé synthétique

La Définition (Ch.I: Qu'est-ce qu'un fait social ?)

En fin de chapitre I, Durkheim pose la définition suivante:

"Est fait social toute marnière de faire, fixée ou non, susceptible d'exercer sur l'individu une contrainte extérieure; ou bien qui est générale dans l'étendued'une société donnée tout en ayant une existence propre, indépendante de ses manifestations individuelles" (p.107).
Rassemblant "les manières d'agir, de penser et de sentir qui présentent cette remarquable propriété qu'elles existent en dehors des consciences individuelles"(p.96), celui-ci est d'une part extérieur à l'individu et existe indépendamment de ses manifestations individuelles.
D'autrepart, il se caractérise par la contrainte qu'il exerce sur les individus alors que paradoxalement les membres de la société n'ont pas conscience de cette contrainte, qui s'explique par :
· l'antériorité historique du fait par rapport à notre existence

· Les individus l'intègrent par l'éducation sans qu'ils puissent percevoir son caractère coercitif. 
Ce n'est que par la contrainte que le faitsocial se généralise: "Si une manière de se conduire, qui existe extérieurement aux consciences individuelles, se généralise, ce ne peut être qu'en s'imposant" (p.104), aspect qui est explicité dès lors que l'on va à l'encontre du fait social, par la sanction contre la déviance qui constitue son signe principal. 
Par l'exemple des comportements individuels dans les mouvements de foules, Durkheimdistingue les faits sociaux en "manières d'être collectives" (faits morphologiques) et "manières de faire" (faits physiologiques), liées ou non à des organisations bien définies (Celles qui n'y sont pas liées sont qualifiées de "libres courants sociaux").

L'Observation (Ch.II: Règles relatives à l'observation des faits sociaux)

"La première règle et la plus fondamentale est de considérer lesfaits sociaux comme des choses" (p.108).
Le sociologue doit savoir s'écarter des faits sociaux qu'il observe, et ainsi oublier les perceptions antérieures qu'il a eu des faits étudiés.

Durkheim pose le problème des prénotions, terme emprunté à Bacon désignant la "connaissance spontanée", dont la force et l'autorité sur les individus et scientifiques sont constituées grâce à la tradition,l'habitude, mêlées aux sentiments et aux passions: "l'homme ne peut vivre au milieu des choses sans s'en faire des idées d'après lesquelles il règle sa conduite"
La rupture avec ces prénotions est difficile, et n'a pas vraiment été réalisée jusqu'alors: L'utilisation savante de ces prénotions constitue l'idéologie, que Durkheim distingue de la science. C'est ainsi que Durkheim critique la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les règles de la méthode sociologique, durkheim
  • Les règles de la méthode sociologique
  • Les règles de la méthode sociologique par emile durkheim
  • Résumé les règles de la méthode sociologique
  • Les règles de la méthode sociologique, chap 2, emile durkheim
  • Resume les regles de la methode sociologique d' emile durkheim
  • resume de"les règles de la methode sociologique" emile durkheim
  • Fiche de lecture les règles de la méthode sociologique durkheim

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !