Ecole de la république

985 mots 4 pages
CORRECTION

DS Histoire Thème 2 : La France du milieu du XIXe siècle à 1914.

SUJET : En quoi l’école est-elle un des fondements de la République au tournant des XIXe et XXe siècles ?

PREMIERE PARTIE :

Analyser l’ensemble documentaire en répondant aux questions suivantes.

1. Quelles sont les modalités concrètes d’organisation de l’école et plus généralement de l’instruction (articles 2 et 4 du doc. 2 et doc. 4) ?
Les modalités concrètes d’organisation de l’école et plus généralement de l’instruction sont les suivantes. « Les écoles primaires publiques vaqueront un jour par semaine, en outre du dimanche », il y aura donc deux jours de repos par semaine, « afin de permettre aux parents de faire donner […] l’instruction religieuse en dehors des édifices scolaires ». En effet l’école de la Troisième République est une école laïque ne dispensant pas d’enseignement religieux. Ensuite, « l’instruction primaire est obligatoire pour les enfants âgés de six ans révolus à treize ans révolus ». C’est-à-dire que tous les enfants doivent recevoir une instruction sans pour autant, nécessairement fréquenter l’école : « elle [l’instruction] peut être donnée soit dans les établissements d’instruction primaire ou secondaire, soit dans les écoles publiques ou libres [privées], soit dans les familles ». Le document 4 nous permet aussi d’affirmer que l’instruction reçue se fait dans un cadre strict imposé par les « hussards noirs », les instituteurs. En effet, les élèves sont soigneusement rangés, les bras croisés et écoutent avec attention les paroles de l’instituteur qui s’appuie sur des documents illustrés afin de plus facilement transmettre des connaissances, des valeurs.

2. Quels sont, selon Paul Bert, les buts de l’école (doc. 5) ?
Selon Paul Bert, les buts de l’école sont de transmettre les valeurs de la République et donc de préparer les futurs citoyens de la République. Ainsi, l’instituteur doit inculquer à ses élèves l’importance du régime

en relation

  • Dissertation école de la iiième république
    940 mots | 4 pages
  • Fiche Inventaire
    1831 mots | 8 pages
  • La france de la belle
    1487 mots | 6 pages
  • Moyenne minimales
    10650 mots | 43 pages
  • L'école malgré la republique
    5475 mots | 22 pages
  • platon
    11060 mots | 45 pages
  • la démocratisation de l'école
    4792 mots | 20 pages
  • Plan national pour une education commune
    2850 mots | 12 pages
  • L'école au moyen age
    3740 mots | 15 pages
  • Education en rdc
    3509 mots | 15 pages