Econométrie

29216 mots 117 pages
L'épreuve de dissertation de culture générale : quelques recettes

L’épreuve de dissertation de culture générale est une épreuve classique des concours de catégories A et B d’entrée dans la fonction publique. Elle a pour objectif de vérifier, outre des connaissances générales, si le candidat est capable d’ordonner, autour d’un plan, une discussion argumentée et illustrée, sur une question, un thème, une citation ou un sujet précis. Comment la réussir ?

La réussite d’une telle épreuve suppose le respect de plusieurs phases. On peut d’ailleurs en distinguer principalement quatre : l’étude du sujet, la recherche des idées, l’organisation de celles-ci autour d’un plan et la rédaction de la dissertation proprement dite. La relecture de l’ensemble du devoir, pouvant s’analyser logiquement comme une cinquième étape, n’appellera pas de commentaires spécifiques.

Première étape : l’étude du sujet
Il faut lire le sujet jusqu’à la compréhension globale de la problématique, étudier les mots-clefs (recherche éventuelle de synonymes), la syntaxe, le rapport qui lie les mots-clefs (opposition, restriction, concession…) et reformuler le sujet dans son vocabulaire personnel ; que me demande-t-on vraiment ? qu’est-ce que j’en pense ?

Deuxième étape : la recherche des idées
Il faut noter toutes les idées sans rechercher d’ordre ; en partant de la reformulation du sujet, reprendre l’énoncé de départ pour vérifier que l’on n’a pas oublié de notions importantes, vérifier que toutes les idées répondent au sujet (il ne faut pas hésiter à abandonner une idée qui semble à la limite du hors sujet, même si elle est séduisante) et chercher des exemples. Pour préparer le développement de chaque idée générale, utilisez autant de feuilles que d’idées générales, en les partageant horizontalement en deux. Sélectionnez les idées directrices et les exemples les plus pertinents. Cherchez éventuellement d’autres réflexions pour étoffer une idée générale peu développée.

en relation

  • Econometrie
    1730 mots | 7 pages
  • Econometrie
    10393 mots | 42 pages
  • Econometrie
    30297 mots | 122 pages
  • Econometrie
    6329 mots | 26 pages
  • Econometrie
    28051 mots | 113 pages
  • économétrie
    8340 mots | 34 pages
  • Économétrie
    25068 mots | 101 pages
  • Econométrie
    6848 mots | 28 pages
  • Econométrie
    24767 mots | 100 pages
  • Econometrie
    16541 mots | 67 pages