Econometrie

1730 mots 7 pages
ECONOMETRIE
Chapitre 1

Qu’est-ce que l’économétrie?
Mikael PETITJEAN FUCaM & Louvain School of Management Académie Universitaire Louvain

© Mikael PETITJEAN (2007)

1

I. ECONOMETRIE ET MODELE I.A. Définitions • Econométrie signifie littéralement “mesure en économie”.
– L’économétrie est l’application de techniques statistiques et mathématiques à des problèmes économiques (au sens large).

• En économétrie, un modèle consiste en une présentation formalisée d’un phénomène sous forme d’équations dont les variables sont des grandeurs économiques. • Le modèle est donc une représentation schématique et partielle d’une réalité naturellement plus complexe.

© Mikael PETITJEAN (2007)

2

I. ECONOMETRIE ET MODELE I.B. Construction des modèles économétriques • En sciences sociales, la modélisation est rendue particulièrement complexe. 1. Le hasard (par définition, imprévisible) ainsi que les événements rares (extrêmement improbables) ont un impact considérable sur le cours de l’histoire humaine. 2. Les situations asymétriques et non-linéaires sont la règle plutôt que l’exception. 3. Certaines théories en sciences sociales ne sont pas ‘scientifiques’ dans le sens où elles ne sont pas ‘falsifiables’ (selon le terme de Popper), c.à.d. réfutables.
– Elles ne reposent pas sur un ensemble de conditions que l’on peut tester et rejeter.
© Mikael PETITJEAN (2007) 3

I. ECONOMETRIE ET MODELE I.B. Construction des modèles économétriques 4. L’être humain fait preuve d’une rationalité très particulière
– Plus un événement est ‘présent’ (mentalement / émotionnellement), plus on surestime sa probabilité d’occurrence (availability and affect heuristics). – Plus un individu ou un objet (semble) affiche(r) des caractéristiques similaires à celles d’un groupe, plus on surestime la probabilité qu’il fasse partie de ce groupe (representativeness heuristic) – La manière dont les individus schématisent mentalement un choix ou une transaction affecte l’utilité qu’ils en

en relation

  • Econometrie
    10393 mots | 42 pages
  • Econometrie
    30297 mots | 122 pages
  • économétrie
    8340 mots | 34 pages
  • Econometrie
    28051 mots | 113 pages
  • Econometrie
    6329 mots | 26 pages
  • Économétrie
    25068 mots | 101 pages
  • Économétrie
    423 mots | 2 pages
  • Économétrie
    2781 mots | 12 pages
  • Econométrie
    24767 mots | 100 pages
  • Econometrie
    16541 mots | 67 pages