Economie du travail

9415 mots 38 pages
Economie du travail

PARTIE 1 : LE CHOMAGE

C’est une personne qui a dépassé l’âge obligatoire scolaire, qui n’a pas de travail et qui recherche un travail rémunéré salarié. Pole-Emploi et l’INSEE recensent les chômeurs. Pôle emploi les classe par catégorie (A, B, C…).

Il y a différents types de chômage :
A. Conjoncturel (baisse de la conjoncture)
B. Structurel (dû à la structure inefficace, chômage qui dure généralement)
C. Frictionnel (le plein emploi est à 3% de chômage et non 0%, 1 % de chômage on est en suremploi) Aux USA, on change 5 fois de métiers en moyenne dans une vie, alors qu’en France on doit être à 1,2.

Section 1 : La configuration du chômage en France aujourd’hui
Le chômage du passé :
Avant l’ère industrielle, on vivait dans l’artisanat, on n’était pas dans la production de masse, on vivait dans la notion de rareté, de pénurie. Jusqu’au 19e siècle produire était un problème pour l’homme. Avec l’ère industrielle on va passer d’une société de pénurie à une société d’abondance. Le mot chômeur est apparu dans le recensement en France en 1896. L’histoire du chômage est liée étroitement avec l’extension du salarié. Avant cette période, il y avait parfois des périodes de croissance démographique où les gens n’arrivent pas à se nourrir même dans le monde rural, ce qu’on appelait des pauvres. On disait qu’il y avait un sous-emploi.

Le 19e siècle :
Période d’industrialisation où les zones rurales se développent. Les paysans arrivent dans les villes. Il va y avoir beaucoup de crises de surproduction car on maitrisait mal la production de masse et beaucoup les gens qui avaient des emplois perdaient leur emploi. Aucun chiffre disponible, pas de mesure de chômage à l’époque. Face à ce problème qui prend de l’ampleur, on commence à compter les chômeurs avec le recensement de la France 1896.

La période d’entre guerre :
Hyper inflation (1920) et hyper chômage (1930)
Après la première guerre mondiale, avant 1930, le chômage est faible en

en relation

  • economie du travail
    767 mots | 4 pages
  • Economie de travail
    4306 mots | 18 pages
  • economie du travail
    4495 mots | 18 pages
  • Économie du travail
    811 mots | 4 pages
  • Économie du travail
    820 mots | 4 pages
  • Economie du travail
    1104 mots | 5 pages
  • Economie du travail
    895 mots | 4 pages
  • Économie travail
    2149 mots | 9 pages
  • Economie du Travail
    15765 mots | 64 pages
  • Economie du travail
    11614 mots | 47 pages