Economie - la monnaie d’échange

811 mots 4 pages
I – L’offre de monnaie
A) Les fonctions de la monnaie La monnaie est constituée par l’ensemble des moyens de paiement permettant de régler les transactions commerciales entre agents sur un territoire donné. On lui reconnaît trois fonctions: instrument des échanges, unité de compte et réserve de valeur.
– Instrument des échanges et unité de compte : la présence d’une monnaie permet de réduire considérablement les coûts et la complexité des échanges par rapport à une économie de troc : elle est acceptée par tous comme instrument de paiement, et les prix exprimés en monnaie permettent de rendre les biens comparables entre eux.
– Réserve de valeur : La monnaie peut être conservée, comme réserve de pouvoir d’achat, en vue de transactions futures : la détention d’encaisses monétaires permet de différer l’utilisation du revenu. La thésaurisation (détention d’encaisses monétaires) peut se justifier en période d’inflation faible, c'est-à-dire lorsque le pouvoir d’achat de la monnaie reste stable.
B) La masse monétaire et les agrégats monétaires
La mesure de la masse monétaire (quantité de monnaie disponible dans une économie donnée) constitue un enjeu important pour les autorités chargées de mener la politique économique. Contrairement à la vision courante, qui assimile la monnaie aux moyens de paiement usuels (pièces, billets et comptes à vue), les économistes appréhendent la monnaie comme un actif (élément de richesse), dont la particularité est d’être parfaitement liquide, ce qui signifie qu’elle est utilisable directement, sans coûts de transformation, pour régler des achats. Le critère retenu aujourd’hui pour tracer les frontière entre la monnaie et les autres actifs est donc celui de liquidité : partant du constat que plusieurs actifs financiers avaient un degré de liquidité élevé (par exemple les sommes disponibles sur les livrets d’épargne, qui sont facilement transformables en moyens de paiement), les autorités monétaires les ont intégré à la masse

en relation

  • Qu est ce que le monnaie
    7496 mots | 30 pages
  • L'approche conceptuelle de la monnaie
    2800 mots | 12 pages
  • Qgregqts
    4627 mots | 19 pages
  • Eco monetaire
    2510 mots | 11 pages
  • Monnaie et financement
    3112 mots | 13 pages
  • Etaire et anacaire
    640 mots | 3 pages
  • Ricardo
    3236 mots | 13 pages
  • La monnaie
    517 mots | 3 pages
  • L'economie sociale et le service a la personne
    2149 mots | 9 pages
  • Monnaie
    1326 mots | 6 pages