Economie politique

59550 mots 239 pages
B.A.A.

3-800-84 Économie monétaire

2004-2005

1. INTRODUCTION ET PRÉLIMINAIRES 1.1 Préliminaires et détails d'intendance 1.1.1 Présentation Daniel RACETTE Bureau: 5.450 Téléphone: 340-6445 E-Mail: daniel.racette@hec.ca HEURES DE BUREAU: sur rendez-vous (préférablement par téléphone) 1.1.2 Contenu général du cours : Économie monétaire

L'utilisation de la monnaie est un phénomène - quotidien - commun à tous les individus - continu et pourtant, elle soulève des problèmes sérieux : - en microéconomie - en macroéconomie - en politique macroéconomique. On se pose toutes sortes de questions en apparence aussi simples que : Qu'est-ce que la monnaie ? une question particulièrement difficile face aux changements institutionnels des dernières décennies (que faire, par exemple, de l'existence de dépôts bancaires dans des banques virtuelles sur l'Internet ?). Quelle est la quantité optimale de monnaie qui devrait circuler dans l'économie ? Quels sont les instruments de la politique monétaire (liquidités, réserves, base monétaire, taux d'intérêt) ? Quelle est la nature des chocs (structurels, conjoncturels, institutionnels) qui perturbent la circulation de la monnaie ? La politique monétaire peut-elle jouer un rôle stabilisateur face au cycle économique (particulièrement face aux nombreux soubresauts de l'économie mondiale au cours des 35 dernières années) ? (Cas actuels du Japon, des États-Unis, de l’Europe, de la Chine, ... !)

-

-

-

Quelles devraient être les variables visées par la politique monétaire (comme cibles immédiates, intermédiaires, ultimes) ? Quels rôles joue la monnaie dans la détermination de variables telles que : le revenu réel ou nominal et leur croissance (rôle de la monnaie dans les récessions de 1981-82 et 1990-91, dans la longue reprise qui a suivi et dans le cycle actuel ?) le taux de chômage (la politique monétaire peut-elle créer du chômage et peut-elle rétablir la situation actuelle de chômage élevé ?) l'inflation (comment les

en relation

  • Economie politique
    1069 mots | 5 pages
  • Économie politique
    38707 mots | 155 pages
  • Économie politique
    1072 mots | 5 pages
  • Economie politique
    6765 mots | 28 pages
  • Economie politique
    57928 mots | 232 pages
  • Economie politique
    11991 mots | 48 pages
  • Économie politique
    2823 mots | 12 pages
  • Economie politique
    2110 mots | 9 pages
  • Économie et politique
    2872 mots | 12 pages
  • Economie politique
    11409 mots | 46 pages