Ecoo

Pages: 12 (2763 mots) Publié le: 14 novembre 2012
C1) LES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES
I) Des agents économiques aux relations entre secteurs institutionnels
A -les secteurs institutionnels (SI)
B – Le circuit économique
C- comprendre les interdépendances économiques à partir d’un choc externe 
II) du circuit économique aux agrégats de la CN 
A- les agrégats macroéconomiques
B- les principaux ratios
III) leslimites de la Comptabilité Nationale
A- les limites de la comptabilité nationale pour mesurer la croissance
B- les limites de la comptabilité Nationale pour mesurer le développement.
dissertation : Peut-on mesurer le progrès économique et social d’un pays comme la France par l’augmentation de son Pib ?




Introduction : La Comptabilité Nationale est un document comptable quipropose une représentation synthétique de l’activité économique d’un pays, c’est à dire la mesure de grandeurs macro-économiques, de leur évolution et d’autre part une mesure des relations entre les agents économiques (le circuit économique)
La CN propose une comptabilité en partie double. Pour chaque agent économique, les emplois sont égaux aux ressources (les entrées sont égales aux sorties).Micro économie = point de vue du chef de famille (ex)
Macro économie = ensemble des agents économiques, point de vue du ministre de l’économie
Un agent économique résident est un agent qui a une activité sur le territoire métropolitain et ce pour une durée supérieure à un an.
Dans le nouveau système de comptabilité Nationale (le SEC 95 attentionfichier Pdf), les Départements d’ Outre Mer font partie du territoire économique national, les Territoires d’ Outre Mer en sont toujours exclus. 
exercice proposé ici
I Des agents économiques aux relations entre secteurs institutionnels
A - les secteurs institutionnels (SI)
Pour définir un SI, on doit tenir compte de deux critères :
1. La Fonction Principale
2. La Ressource Principale
Dansles ménages :
• FP  : consommer
• RP : salaires
Dans les sociétés et quasi-société (SQS) :
• FP  : produire des biens
• RP  : chiffre d’affaire
 
Dans les administrations publiques :
• FP  : produire des services non marchands
• RP  : prélèvements obligatoires
Dans les institutions de crédit :
• FP  : financer l’économie ( = recevoir dépôt, accorder le crédit) ; créer de la monnaie
• RP : dépôt et intérêt sur les crédits.
Dans les Institutions sans but lucratif (nouveau secteur institutionnel)
• FP  : production de service non marchands pour les ménages
• RP  : contribution volontaire Il existe d’autres secteurs institutionnels :
• institutions de crédits (IC)
• entreprise d’assurance(EA)
• administration privée
• le reste du monde
Sociétés et quasi-sociétés : Une Sociétéest une société privée. Une quasi-société est une entreprise publique possédée en partie ou en totalité par l’État. Les entreprises individuelles ont qu’un seul patron. (revoir le cours de seconde sur ce point)
Attention ! L’entreprise individuelle est considérée comme un ménage, cela est du au fait que le budget d’une entreprise individuelle est confondu avec le budget d’un ménage.
Depuis 1999a été mis en place un nouveau système de Comptabilité Nationale (CN), en vue d’harmoniser les CN sur le plan européen.
Avec ce nouveau système. « SEC95 « , on considère maintenant
• les sociétés non financières
• les ménages (avec EI)
• les administrations publiques
• les sociétés financières.
• les institutions sans but lucratif• le reste du Monde
pour préciser cette nomenclature : La nomenclature des secteurs institutionnels
exercice proposé ici
B – Le circuit économique
un diaporama pour aller plus loin http://www.univ-mlv.fr/enseignement/cours/economie/esitcom98/sld004.htm
Il existe 3 types d’opérations économiques (La nomenclature d’opérations)
1 – Opérations sur biens et services
2 – Opérations de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Écoo
  • Ecoo
  • Écoo
  • dossier ecoo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !