Edmond rostand, cyrano de bergerac, acte 3, scene 10(extrait), 1897

Pages: 7 (1531 mots) Publié le: 26 juillet 2013
Comédie en cinq actes et en vers d’Edmond Rostand (1868-1918), Cyrano de Bergerac fut créer a Paris au théâtre de la porte saint Martin le 28 décembre 1897 et publie a Paris chez Fasquelle en 1898.
En décembre 1898 Edmond Rostand était un jeune auteur de théâtre cherchant sa voie dans un théâtre poétique, en marge des courants symboliste et décadents. Ces drames la princesse lointaine (1895) etla Saint Maritaine (1897), avait été interprète par la plus grande actrice de l’époque Sarah Bernhardt, sans connaitre le véritable sucé espéré. Le triomphe et la gloire lui arrivèrent brutalement avec Cyrano de Bergerac.
Cette célèbre pièce mets en senne trios personnages principaux. Roxane, tout d’abord une précieuse qui est aime par deux homes: Cyrano et Christian. Cyrano a pour lui l’espritmais il est laid, Christian lui est jeune et beau mais manqué cruellement d’esprit, Roxane qui ne se doute pas de l’amour que Cyrano lui porte va t’ainsi avoue a celui ci sans penchant pour Christian, Cyrano une fois sa colère passé, va décider d’aider Christian à conquérir Roxane.
Nous allons voir en quoi cette scène de séduction est elle original, tout d’abord en étudiant la stratégie deséduction singulière employée par Cyrano pour parvenir a ses faims et ensuite nous montrerons comment le texte mélange les registres comiques, lyriques et pathétiques de manière originale.


L’originalité de cette scène de séduction repose d’abord sur la stratégie déployée par Cyrano, qui mêle badinage, savant gradations et virtuosité poétique/
Dans un premier temps, en effet, Cyranos’efforce d’attirer Roxane par un badinage plaisant et léger, en employant un langage précieux, tout a la fois délicat et raffine. Cette délicatesse et ce raffinement du langage se font jour dans les multiples définitions du baiser qu’invente Cyrano.
Cyrano qualifie le baiser de noble: “un baiser, c’est si noble madame” c’est une façon pour Cyrano de persuader Roxane, il l’attire, il la pousse en utilisantun vocabulaire différent sous forme de rusent.

Ce badinage se caractérise également par une légèreté que manifeste les formules d’atténuation employer par Cyrano, qui préféré le glissement insensible a l’affirmation tranche. La première réplique du personnage éponyme s’efforce de analyser ce baiser, que Roxane n’ose envisager: la négation restrictive ne … que réduit ainsi la distance qu’il y’aentre les larmes et le baiser:” des larmes au baiser il n y’a qu’un frisson” Tandis que l’utilisation des adverbes d’atténuation, “insensiblement”, “un peu” et la répétition du verbe “glisser” s’efforce de dissiper les angoisses de la jeune femme. Et se faisant, Cyrano persuade insensiblement Roxane, d’autant plus que son discours s’organise selon un subtile et savant crescendo.
Le discourspersuasive nous faits parts ensuite a l’ascension physique de Christian qui enjambe les balustres pour atteindre le balcon, répond la savante progression qui organise le discoure de Cyrano. Les questions qu’ils posent à Roxane illustre ce Crescendo. La première d’entre elle, “s’il la brule déjà, que sera-ce la chose?”, et ainsi destine à susciter le trouble de son interlocutrice; la seconde, a laforme internégative, et l’équivalent d’une affirmation qui l’oblige a avoue se trouble: “ n’avez vous pas tantôt, Presque insensiblement / quitter le badinage et glisser sans alarme/ du sourire au soupire, et du soupire aux larmes!”
Quant a la troisième: “un baiser, mais a ter la jeune femme dans un tourbillon de métaphores qui l’enchantent et la ravissent. De la même manière Roxane etprogressivement élève au rang de reine.
Roxane est progressivement élevée au rang de reine par toutes ses métaphores qui l’enchantent : ‘un baiser c’est si noble madame que la reine de France, au plus heureux des lords, en a laisse prendre un, la reine même !’,’J’adore comme lui la reine que vous êtes’
Apres tous se beau langage et toutes ses métaphores qui ont permis a Roxane de se sentir Reine, Cyrano...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentairer résumer cyrano de bergerac, edmond rostand acte 5 scène 6
  • Lecture analytique extrait cyrano de bergerac, acte iii, scène 10
  • Cyrano de bergerac, acte iii scène 10
  • Cyrano de Bergerac, acte III, scène 10
  • Cyrano de bergerac , acte iii scène 10
  • Cyrano de bergerac acte iii scene 10
  • Cyrano de bergerac acte 3 scène 7
  • Cyrano de bergerac acte 3 scène 7

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !