educator microgravity science stu f

1683 mots 7 pages
Feuillet d’information à l’intention des élèves e e
6 année du primaire à la 3 année du secondaire

LE VOYAGE DANS L’ESPACE ET
LES EFFETS DE L’APESANTEUR SUR LE CORPS HUMAIN
Le corps humain est une machine extraordinaire mais aussi excessivement complexe. Comme ceux des autres organismes vivants, notre corps a évolué en s’adaptant à l’attraction que la Terre exerce sur nous. La structure et les mécanismes biologiques de notre corps se sont édifiés en fonction de la gravité terrestre. Qu’est-ce que la gravité ?
Le phénomène gravitationnel est créé par l’interaction entre deux corps. La force de la gravité est d’autant plus importante que les masses des deux corps sont imposantes et que la distance entre les deux corps est courte.
La gravité qui agit sur l’humain lorsqu’il est sur la Terre est la résultante de l’interaction entre la Terre et le corps humain. Comme la Terre est plus imposante, la force gravitationnelle attire le corps humain vers le centre de la
Terre. C’est la pesanteur. Croyez-vous que vous pèseriez la même chose si vous vous trouviez sur une autre planète du système solaire ? La masse (m) est l’ensemble de la matière constituant un objet, alors que le poids (P) est le résultat de la force de la gravité (g) sur la masse. La formule mathématique est la suivante :
P=m*g
Sur Terre, la gravité est égale à 1. Ce chiffre, au départ arbitraire et égocentrique
(la Terre servant de repère pour tout le reste de l’univers), permet étrangement sur la Terre d’avoir le même chiffre pour la quantité de matière et le poids. Il n’en est pas de même sur les autres planètes qui ont des forces gravitationnelles différentes. Ainsi, sur la Lune la gravité est 6 fois moins importante que sur la
Terre. Aussi, un astronaute pèserait 6 fois moins sur le sol lunaire.
Envoyé en orbite autour de la Terre, le corps de l’astronaute reste soumis à la force de la gravité, mais cette force est alors plus faible du fait de la distance. De plus, la vitesse donnée au vaisseau spatial

en relation