ejejej

1236 mots 5 pages
Chapitre 2 Nourrir les hommes
Introduction :
La question de l'alimentation de tous les êtres humains est loin d'être définitivement réglée, même si la production agricole ne cesse de croître à l'échelle mondiale. Plus d'un milliard d'individus souffrent de la faim et la croissance démographique à venir laisse craindre une aggravation de la situation. A ce constat s'ajoute un autre plus récent, celui de l'obésité dont souffre 400 millions d'êtres humains. La sécurité alimentaire, c’est mettre à disposition suffisamment de nourriture pour les hommes (2 500 kcal/j), la sûreté alimentaire, c’est mettre à disposition des hommes de la nourriture saine et de qualité. L'alimentation est un enjeu réel du développement durable, et pose la question d'une agriculture durable.
Quelle agriculture doit être mise en place pour répondre aux besoins de tous les hommes, en quantité mais aussi en qualité ?
I/ Le Brésil, « ferme du monde » ?
A/ Un géant agricole qui ne parvient pas à nourrir l’ensemble de sa population :
Question de la partie A de l’étude de cas.
Le Brésil est devenu ces dernières années un véritable géant agricole. Il est devenu un grand producteur (café, sucre, soja) et un grand exportateur. Une production qui lui permet d’obtenir dans les chiffres une sécurité alimentaire pour l’ensemble de sa population (la production est supérieure à la consommation).
Le Brésil possède également une réserve importante de terres, 106 millions d’hectares, hors défrichement et conversion des pâturages, seraient encore disponible pour l’agriculture, soit trois fois la surface agricole française.
Cependant, il faut nuancer ce propos. En effet, de nombreuses populations subissent une malnutrition au Brésil, notamment dans les régions du Nord et du Nordeste. Le pays possède une agriculture à deux vitesses.
B/ Deux agricultures dans un seul pays :
Questions de la partie B de l’étude de cas

La terre est un problème au Brésil. Le mouvement des sans terres (MST), est

en relation

  • Miséricorde
    2520 mots | 11 pages
  • Le handicap
    3716 mots | 15 pages