Emma

1396 mots 6 pages
Dissertation Sciences Économiques et Sociales :
Quels sont les enjeux de l'internationalisation pour les firmes transnationales ?

Nous savons tout d'abord qu'une firmes transnationale ou appelée aussi FTN est une entreprise qui exerce une partie de son activité à l'étranger. Elle est le plus souvent composée d'une société-mère et d'au moins une filiale situé dans un autre pays que le pays d'origine de l'entreprise. Une filiale est une entreprise dont le capital est contrôlé par la société-mère.
Ensuite nous savons aussi que l'internationalisation est une stratégie qui conduit les entreprises à se développer à l'échelle internationale, par le biais de filiales, afin de tirer parti des avantages offerts par les différents pays. Depuis les 30 dernières années on constate une augmentation des firmes transnationales (FTN) et surtout des filiales. Des firmes principalement originaires des pays des pays du Nord, dont leur valeur ajoutée représentent environ 10% du PIB mondial, ce qui font d'elles des acteurs importants de la mondialisation. Mais l’internationalisation des FTN n'a-t-elle pas des effets négatifs ? Sur les entreprises elles-même ou bien sur le commerce internationale ? Tout d'abord, nous étudierons comment les entreprises s’internationalisent. Puis, nous parlerons des effets positifs de l'internationalisation sur les firmes transnationales. Enfin, nous verrons les effets néfastes de cette internationalisation.

*****

Dans un premier temps, nous parlerons de la manière dont s'internationalise les entreprises. Afin de s'internationaliser les firmes transnationales doivent grossir et mettre en place des stratégies pour améliorer leur production et faire baisser leurs prix . On pourra alors parler de la Division Internationale des Processus Productifs (DIPP) qui est le résultats de ces stratégies menées par les FTN, afin de tiré profits de la spécialisation de chaque pays. Cela permet, en effet, d'exploiter au mieux

en relation

  • Emma
    698 mots | 3 pages
  • Emma
    921 mots | 4 pages
  • emma
    1087 mots | 5 pages
  • emma
    1084 mots | 5 pages
  • Emma
    400 mots | 2 pages
  • Emma
    11607 mots | 47 pages
  • Emma
    327 mots | 2 pages
  • Emma
    292 mots | 2 pages
  • Emma
    584 mots | 3 pages
  • Emma bovary
    883 mots | 4 pages