Emplois Et March Du Travail Mod Le SAM

1403 mots 6 pages
Les modèles de prospection et d’appariement
Introduction

Sous l’impulsion de l’avancée des sciences économiques et face à la persistance du chômage depuis la fin des années 1970, l’économie du travail (champ des sciences économiques qui analyse le fonctionnement du marché du travail défini comme le lieu de rencontre des travailleurs et des employeurs) a été enrichie de nouvelles théories. S’appuyant sur les imperfections du marché (asymétrie d’information), les travaux et les réflexions se sont orientés sur le résultat des imperfections de ce marché du travail créatrices de frictions de recherche.
C’est sur cette base que se sont développées les théories de la recherche d’emploi et d’appariement.
L’économiste américain Dale T.Mortensen est un des fondateurs de la théorie de l’appariement (The matching process as a non-cooperative/bargaining game, 1982, Job search and labor market analysis, 1986).
Avec Christopher A. Pissarides (Equilibrium Unemployment Theory, 1990, 2ème édition remaniée avec DT Mortensen, 2000 ) et Peter A. Diamond (Labor Market Search and Match, 1982) , ont remporté l'édition 2010 du prix Sveriges Riksbank en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel pour leurs travaux Analysis of Markets with Search Frictions constituant des contributions fondamentales à la théorie de la recherche et de l'appariement.
La théorie de l’appariement (matching theory) est avant tout une formalisation mathématique afin de décrire la formation de relations mutuellement bénéfiques.
La « matching theory » a pour origine la « search theory » (The Economics of Job search de Lipman et MacCall, 1976), la première étudiant le résultat macroéconomique lorsqu’un ou plusieurs types de chercheurs interagissent, et la seconde étudiant les décisions microéconomiques d’un chercheur unique.
Cette théorie a été appliquée à l’économie du travail et plus précisément utilisée pour définir la formation de nouveaux emplois et la recherche d’emploi.
Les économistes cités,

en relation

  • Courants pensee economique.pdf
    45698 mots | 183 pages
  • gestion de risque
    24955 mots | 100 pages
  • Corrigés exercice p7 1ère année
    36775 mots | 148 pages
  • corrigé d'exercices
    40125 mots | 161 pages
  • systeme de pessage
    124142 mots | 497 pages
  • Philo
    28780 mots | 116 pages
  • oreo
    15508 mots | 63 pages
  • Boom boom
    40927 mots | 164 pages
  • Analyse financière
    15518 mots | 63 pages
  • Programmer en caml
    141820 mots | 568 pages