Empreinte genetique

1649 mots 7 pages
Empreinte génétique

Définition :

C‘est en 1985 que le britannique Alex Jeffreys a conçu une nouvelle méthode d‘identification génétique de chaque individu à partir de son ADN.A l‘exception des vrais jumeaux, chaque être humain a une structure d‘ADN différente. On peut établir l‘identité génétique d‘un individu à partir d‘une tache de sang, d‘un cheveu, de la salive sur une cigarette, de la salive au dos d‘un timbre-poste, sur un verre, une brosse à dents, des traces sueur sur un vêtement, a fortiori une goutte de sperme …Le plus souvent cellules sont prélevées à l‘intérieur de la joue. Une seule cellule suffit aujourd‘huit pour établir l‘ADN contre 500 avant. Les données issues du code ADN ressemblent à des codes barres aisément stockables dans un fichier informatique

Pour Obtenir une empreinte génétique

on extrait les chromosome dans les tissus corporelle ou des fluides (sang,salive…),puis on traite ces chromosome qui a pour effet de scinder les chromosomes pour pouvoir après étaler ces chromosome pour pouvoir classer quelque un pour pouvoir former une sorte de code barre. Chaque personne possédant des chromosomes uniques le code barre ou empreinte génétique diffère d’un individu à l’autre. Les différentes techniques :

La Méthode PCR (Réaction par polymérase) : La «Polymérase Chain Réaction» ou PCR (ou encore ACP pour Amplification en Chaîne par Polymérase), est une technique de réplication ciblée in vitro.

Elle permet d'obtenir, à partir d'un échantillon complexe et peu abondant, d'importantes quantités d'un fragment d'ADN spécifique et de longueur définie. L'ordre de grandeur à retenir est celui du million de copies en quelques heures. C'est, généralement suffisant pour une utilisation ultérieure. Imaginée par K. Lulli en 1985 (Prix Nobel dès 1993), la technique connaît un essor considérable à partir de la commercialisation (vers 1988), d'une ADN polymérase résistante aux températures élevées (la Taq polymérase), qui permet une

en relation

  • Les empreintes génétiques
    1673 mots | 7 pages
  • Empreintes génétiques
    544 mots | 3 pages
  • Empreintes génétique
    652 mots | 3 pages
  • Inscription
    907 mots | 4 pages
  • Empreintes digitales
    1013 mots | 5 pages
  • Le pouvoir des fables
    5960 mots | 24 pages
  • Criminologie
    3337 mots | 14 pages
  • A+b donne ab
    890 mots | 4 pages
  • Droit
    602 mots | 3 pages
  • Adn prélevements
    943 mots | 4 pages